Nord-Kivu : Un autre centre d’enrôlement des électeurs attaqué à Beni

Kinshasa, 11 mars 2023 : Un autre centre d’enrôlement et identification des électeurs a été attaqué par des inconnus au village de Mabuku, à environ 7 kilomètres de Maboya, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu. Cette deuxième attaque d’un centre d’enrôlement après celle de Butuhe, a été déplorée entre 20 heures et 22 heures de jeudi 09 mars 2023.

A en croire Jean de Dieu Mbusa Kayitula, un acteur politique de cette région, les bandits armés qui avaient tentaient de s’emparer des matériels d’enrôlement des électeurs dans le centre installé à l’Ecole Primaire Mundiba, ont été repoussés par des miliciens Mai-mai, Uplc. D’après lui, le calme a été rétabli après la mise en déroute des assaillants.

Il indique par ailleurs que cette attaque n’a pas impacté sur le bon déroulement des opérations d’enrôlement qui se sont poursuivis ce vendredi. Par ailleurs cet acteur politique appelle les autorités à prendre des mesures nécessaires pour sécuriser les centre d’enrôlement des électeurs dans cette partie sous menace des hommes armés.

Pour rappel, la veille, des bandits non encore identifiés ont fait incursion dans un centre d’enrôlement des électeurs dans le village de Butuhe, en groupement de Malio, dans la chefferie des Bashu. Sur place à l’EP Tuendeleye, Un kit complet d’enrôlement a été emporté. Les deux policiers commis à la sécurisation dudit centre ont été blessés par balle.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...