RDC : Gilbert Kabanda était à Saké pour jauger le niveau de l’état moral, saluer la bravoure et s’enquérir de la situation des troupes

Kinshasa, 14 mars 2023 : Le ministre de la défense nationale et anciens combattants est de retour à Kinshasa, après sa visite d’inspection d’une semaine dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu. Ville après ville, il s’est rendu à Uvira et puis à Bukavu et puis encore à Goma et enfin dans la cité de Saké.

Pour mémoire, Sake à plus ou moins 25 km de Goma, est depuis plusieurs semaines le champ de batailles entre les troupes rwandaises sous le couvert du M23 et les vaillants militaires des FARDC. Et c’est justement à Mubambiro dans cette zone des combats acharnés, que le numéro Un de la défense nationale était dimanche matin comme un héros de guerre sur les dernières lignes de front, en vue de tâter du doigt les réalités de l’ensemble de la situation des éléments des FARDC engagés dans les combats, dit une dépêche de sa cellule de communication qui nous est parvenue.

Le ministre de la défense nationale Kabanda les a vus de ses propres yeux ; ce qui lui a permis de jauger par lui-même le niveau de leur état moral dans les combats durant lesquels les soldats congolais à Mutambiro sont nez à nez aux prises avec l’armée rwandaise juchée sur les collines.

A cette occasion, le ministre Kabanda, en bilingue a parlé directement aux troupes concomitamment en lingala et en swahili, poursuit la source.

Il s’ est exprimé en ces termes : “je viens aujourd’hui ici à Sake pour saluer votre bravoure et m’enquérir de la situation sur le terrain et savoir ce dont vous avez besoin. Tout en sachant déjà une partie de vos problèmes. J’aimerais m’imprégner de la totalité de vos problèmes”, a déclaré le patron de la défense nationale.

Gilbert Kabanda a de vive voix félicité les soldats des FARDC pour leur bravoure et en même temps leur a promis à cet effet et très prochainement d’être décorés de médailles de bravoure.

Cette visite du ministre de la défense nationale et anciens combattants dans la cité de Saké était très périlleuse. Car en effet, et selon des témoignages partagés entre de nombreux habitants, quelques temps, le départ du ministre Kabanda des détonations des armes légères et lourdes ont crepité à partir des collines de la dernière ligne des fronts, l’armée rwandaise sous le couvert du M23 a attaqué à nouveau l’armée congolaise. Celle-ci a dû battre en retraite à la faveur de la puissance de feu nourri en riposte des braves militaires des FARDC.

Par rapport à ces derniers développements de la situation sécuritaire autour de Sake, considéré comme dernier verrou sur la route qui mène vers la capitale de la province du Nord-Kivu, sous état de siège, les spéculations prennent de l’ampleur. Et sur toutes les lèvres ou presque, la question est la même : Goma, va-t-elle tomber aux mains de l’ennemi ou pas, les jours qui viennent ou les semaines qui viennent ? Du quartier général des opérations militaires dites Sukola2, le commandant des opérations, le général Mutupeke a rassuré, de même, le gouverneur militaire, le général Constant Ndima qui est du même avis.

Ainsi le ministre de la défense nationale et anciens combattants a clos sa visite importante d’inspection dans le Sud-Kivu et dans le Nord-Kivu.

Somme toute, il n’y a plus du tout de doute quant à l’agression rwandaise contre la RDC. Et en guise des preuves supplémentaires, si besoin était encore plusieurs armes légères récupérées sur l’ennemi rwandais, le ministre de la défense nationale Gilbert Kabanda a fait lui-même ce constat à Saké où ces armes lui ont été présentées estampillées armée rwandaise.

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...