RDC: “Absence des filles et fils du Kasaï central au Gouvernement Sama 2”, Frank Kalolo crie à la discrimination pour la deuxième fois

Kinshasa, 30 mars 2023- Maître Franck Kalolo, coordonnateur national du cercle de réflexion juridique de la lutte contre l’impunité (CRJILI) dénonce la discrimination faite à l’égard de la province du Kasaï-Central, non représentée au gouvernement Sama 2.

D’après lui, cette situation s’est répétée pour la deuxième fois en commençant avec la première équipe de Sama Lukonde.

“Dénonçons ce que nous avons constaté comme discrimination et ça c’est pour la deuxième fois qu’il y a eu une nouvelle équipe, de nouvelles nominations, le Président de la République, le Gouvernement Sama Lukonde oublie la répartition pour le Kasaï central. On n’a pas vu les fils et fils du Kasaï central être nommés et ça s’appelle une discrimination. Et Luiza n’en parlons même pas. On se pose la question, nous sommes tous congolais et cette géopolitique tant attendue, tant prêché n’est pas de règle et nous nous posons la question pourquoi cette discrimination?”, s’est-il interrogé.

Ce faisant, cette notabilité du territoire de Luiza appelle le Chef de l’État à revisiter certaines nominations afin de tenir compte de l’équilibre géographique.

“Nous fils et fils du Kasaï-Central, précisément de Luiza et de Kazumba, on s’est dit indigné. Voilà pourquoi nous levons notre voix et nous demandons au président de la République de pouvoir revisiter certaines nominations parce que nous ne pouvons pas subir à chaque fois cette discrimination comme-ci le Kasaï central n’existe pas. Mais pourquoi cette discrimination, lorsqu’il s’agit de nomination, on oublie le Kasaï-Central, on oublie le territoire de Luiza et on se pose la question où en sommes-nous et où nous-allons. Nous ne sommes pas là pour servir les autres et observer les autres. Nous sommes tous congolais et compétents, et nous avons l’obligation de travailler et de servir la nation”, a-t-il dénoncé.

A l’en croire, le Kasaï central représente un bastion électoral pour le président de la République et mérite son attention.

“Pourtant, c’est le bastion, c’est là où lorsque le président de la République a besoin qu’on le vote, il a plus de voix au Kasaï central. Ceux là qui sont nommés ne sont pas plus congolais que ceux du Kasaï central et précisément de Luiza. Voilà pour cette erreur, nous en appelons à la sagesse du président de pouvoir revisiter car ça touche le peuple Kasaien surtout du Kasaï central en particulier”, a-t-il rappelé.

Signalons que la République démocratique du Congo a un nouveau gouvernement nommé avec 58 membres.

Cédric BEYA

Les plus vus

Namibie : Félix Tshisekedi et Joseph Kabila aux obsèques de l’ex Président Dr Hage Geingob à Windhoek

Kananga, 24 février 2024- Le Chef de l'Etat congolais Félix Tshisekedi a participé ce vendredi 24 février 2024 aux...

Ituri : 3 rebelles ADF capturés à Mambasa

Bunia, 24 février 2024- Trois éléments du groupe rebelle ADF ont été capturés lors d'une patrouille de combat menée...

Ituri: Le militaire auteur du meurtre du journaliste Kambale Fidèle aux arrêts

Bunia, 24 février 2024 - Le militaire auteur du meurtre de Kambale Fidèle, professionnel des médias, abattu, mercredi 21...

RDC: Vital Kamerhe se retire de l’équipe gouvernementale chargée d’expédier les affaires courantes

Kinshasa, 24 février 2024- Alors qu'ils ont reçu l'autorisation du Président de la République d'expédier les affaires courantes, le...

Foot – Ligue des Champions CAF : Le TP Mazembe en quart de finale

Kinshasa, 24 Février 2024 - Le TP Mazembe a validé son ticket pour l'étape des quarts de finale de...