RDC : Une dizaine de personnes noyées dans la rivière Ituri

Kinshasa, 04 avril 2023- Une dizaine de personnes ont été noyées, la journée de lundi 3 avril 2023, dans la rivière Ituri, sur la Route nationale numéro 44, tronçon routier Makeke-Mambasa, dans la chefferie de Babila-Babombi, en province de l’Ituri.

D’après Maître Laurent Kyeya, coordonnateur de l’ONG Convention pour le développement de peuple Forestier (CODEPEF), ces victimes sont des passagers qui voulaient traverser dans une pirogue hors-bord, après l’effondrement du pont jeté sur cette rivière au passage d’un véhicule poids lourd, il y a quelques jours.

Suite à cette situation, cet activiste des droits de l’homme, invite les autorités à vite agir pour la réhabilitation du pont Ituri. C’est pour épargner des vies humaines des conséquences liées à la traversée.

“Après l’effondrement de ce pont, deux drames majeurs viennent d’être enregistrés. D’abord deux véhicules ont récemment coulé pendant qu’on voulait les faire traverser sur les pirogues. À ce jour, 3 3vril 2023, une autre pirogue avec plus de 17 personnes à bord s’est noyée dans cette rivière. Cette pirogue transportait des voyageurs qui voulaient traverser. Nous recommandons aux autorités de prendre leur responsabilité pour la construction de ce pont d’intérêt communautaire. Nous interpellons encore une fois, les autorités à faire leur travail, pour la réhabilitation de ce pont Ituri, qui était jusqu’à présent le seul moyen de communication entre des provinces de l’Ituri, Tshopo et Nord-Kivu, la Rn4 sur le tronçon Komanda-Luna via Eringeti étant secouée par l’insécurité causée par des ADF”, a déclaré Maître Laurent Kyeya.

Cette même information est aussi confirmée par Maître John Vuleverio, cadre de la nouvelle société civile Congolaise dans le territoire de Mambasa. Il parle par contre d’un total d’au moins 15 personnes noyées, 4 sauvées et une jeune fille trouvée morte. Cet activiste des droits de l’homme dresse aussi une série des recommandations aux autorités.

“Nous estimons, qu’aucune prudence n’est prise sur cette question de traverser après coupure du pont Ituri, le mois dernier. Que le lieu où les gens forcent de faire des traversées ne soit pas navigable, que donc les accidents y seront récurrentes. Nous exigeons pour la cause la suspension des activités de traversée, surtout au lieu où ces accidents sont devenus récurrents car étant inadapté à la navigation. D’urgence, nous exigeons la reconstruction du pont Ituri, pour lutter contre ces accidents”, a déclaré Maître John Vuleverio.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Foot : Félix Tshisekedi rassure du come-back de Luvumbu à l’As V. club

Kinshasa, 23 février 2024- Après résiliation du contrat avec son club au Rwanda pour avoir célébré son but en...

Arrestation du journaliste Bujakera : “Notre justice est malade, je crois qu’il est un peu victime de ça” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 22 février 2024- Lors du briefing presse, jeudi 22 février, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a réagi...

RDC : Félix Tshisekedi qualifie de “receleur” l’UE après la signature d’un accord sur le développement de la chaîne de valeur avec le Rwanda

Kananga, 22 février 2024- Le Chef de l'État Congolais Félix Tshisekedi a qualifié de “receleur” l'Union Européenne après la...

Kinshasa : Insalubrité au Rond point UPN, la population crie au secours

Kinshasa, 22 février 2024 - Le rond point 24 à l'UPN dans la commune de ngaliema se trouve dans...

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...