Haut-Uele : Convoqué par l’IGF, Christophe Baseane Nangaa est arrivé mercredi à Kinshasa

Kinshasa, 06 avril 2023- Le Gouverneur de la Province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa est arrivé mercredi, 05 avril 2023 à Kinshasa tard dans la soirée, pour prendre part à la séance de travail organisée par l’Inspection Générale des Finances autour de la gestion financière de son Entité.

Pour ce faire, l’Autorité Provinciale se faite accompagner par certains de ses proches collaborateurs dont son ministre des Finances, Ismaël Ebunze Magadi.

Lors de l’audience accordée à l’équipe d’inspecteurs de l’IGF le 27 février dernier à Isiro, le Chef de l’Exécutif Provincial avait instruit ses différents services à ouvrir leurs portes à cette équipe d’enquêteurs visant à renforcer la transparence financière dans la gestion de la chose publique.

Depuis des semaines, l’équipe de l’IGF a eu à travailler avec l’essentiel de techniciens du Gouvernement Provincial pour se faire une idée sur le management financier au sein de l’équipe Baseane Nangaa.

“Je voudrais vous dire, mes chers frères et sœurs que lors de la présentation de mon programme d’actions quinquennal, à l’Assemblée Provinciale et le Président ici présent peut en témoigner, j’avais pris l’engagement de concrétiser mon programme dans deux ans. Et aujourd’hui avec la dynamique que nous avons imprimé en lançant simultanément des chantiers sur toute l’étendue de la Province, cela se concrétise. De ce fait, je souhaite que les experts comptables ou encore ceux de l’IGF, viennent comparer les travaux réalisés avec les moyens disponibles pour s’en rendre compte”, avait-il déclaré le 15 octobre 2021 lors de l’arrivée de 10 bus Transco à Isiro.

Une sérénité qu’il n’a cessé de faire preuve même lors de l’annonce cette invitation de l’IGF, une preuve éloquente de son attachement à la transparence.

Il faut rappeler que l’invitation de l’IGF aux chefs des Entités faisant l’objet d’un contrôle est une pratique habituelle au sein de l’inspection générale de Finances. Après la mission d’audit dans une structure, l’IGF a toujours transmis un questionnaire pour compléter les informations à inscrire dans son rapport suivi d’une séance de confrontation entre l’Entité sous contrôle et l’IGF, avant la rédaction du rapport final suivi des recommandations à soumettre au Chef de l’État pour orientations.

L’hyper médiatisation de la mission hautueleinne de l’IGF relève de la pire démarche politicienne dans un contrôle pourtant de routine, dit sa cellule de communication.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...

Grève à la DGRPT: Les agents en colère contre le paiement au taux de 550 FC pour 1 dollar et plus de 27 mois...

Kinshasa, 28 février 2024- les agents et cadres de la direction générale des recettes de la province de la...