Agression rwandaise en RDC : “Aucun digne fils du Congo ne peut tolérer les propos expansionnistes de Paul Kagame” (Christian Mwando) !

Kinshasa, 18 avril 2023- Des réactions fusent à la suite des propos du Président rwandais, Paul Kagame, tenus au Palais de la Marina aux côtés de son homologue béninois Patrice Talon, sur la question sécuritaire dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

Comme d’autres acteurs officiels du pays, le député national Christian Mwando a donné de la voix pour fustiger les propos du président rwandais qui ne cache plus ses velléités expansionnistes.

“Aucun digne Fils du Congo (RDC) ne peut tolérer les propos tenus par Paul Kagame au Benin pour justifier l’agression de notre pays par le Rwanda en falsifiant l’histoire”, peut-on lire dans le tweet publié ce mardi 18 avril par le ministre d’Etat honoraire en charge du Plan.

C’est autant dire que le rêve funeste et chimérique nourrit par le régime de Kigali, celui de tracer à nouveau les délimitations héritées de la colonisation, rencontrera inconditionnellement la résistance farouche de tous les dignes fils du Congo.

Et dans un tel terrain, il n’y a majorité, ni opposition. Il n’y a que le Congo qui compte, estime l’élu de Moba.

Le Congo reste et restera Un et indivisible
Par ailleurs, la prise de position de Christian Mwando est une réponse claire aux pêcheurs en eau trouble qui s’en tiennent à des propos, du reste, sortis de leur contexte, pour coller à ce légaliste et homme de paix, des idées sécessionnistes. Rien de tel car, tout est faux.

Nationaliste né, Christian Mwando demeure le défenseur de la cohésion et de l’unité nationale. Ses convictions, son parcours politique en disent long.

Député national, l’élu de Moba dans le Tanganyika conçoit en lui l’âme du Congo dans toute sa grandeur, du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest. Comme pour dire, ceux qui nourrissent les idées divisionnistes voulant se cacher derrière son alerte patriotique faite au garant de la nation pour le maintien et la sauvegarde de l’unité nationale, vont se mordre les doigts, et quelles que soient les obédiences politiques.

En effet, pour une question essentielle comme celle de l’existence du Congo comme Etat dans sa forme actuelle, c’est l’unanimité qui dégage auprès de tout congolais pour défendre l’intégrité territoriale du pays.

Les plus vus

Foot : Félix Tshisekedi rassure du come-back de Luvumbu à l’As V. club

Kinshasa, 23 février 2024- Après résiliation du contrat avec son club au Rwanda pour avoir célébré son but en...

Arrestation du journaliste Bujakera : “Notre justice est malade, je crois qu’il est un peu victime de ça” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 22 février 2024- Lors du briefing presse, jeudi 22 février, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a réagi...

RDC : Félix Tshisekedi qualifie de “receleur” l’UE après la signature d’un accord sur le développement de la chaîne de valeur avec le Rwanda

Kananga, 22 février 2024- Le Chef de l'État Congolais Félix Tshisekedi a qualifié de “receleur” l'Union Européenne après la...

Kinshasa : Insalubrité au Rond point UPN, la population crie au secours

Kinshasa, 22 février 2024 - Le rond point 24 à l'UPN dans la commune de ngaliema se trouve dans...

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...