Propos expansionnistes de Kagame : Sesanga doute de la sincérité de coopération à l’EAC, Muzito évoque la construction d’un mur de séparation entre la RDC et le Rwanda

Kinshasa, ,20 avril 2023 : Les propos du président rwandais, Paul Kagame sur les frontières rwando-congolaises continuent de susciter des réactions dans la classe politique congolaise.

Pour le député national Delly Sesanga, “ces propos de Kagame ne visent qu’à justifier l’instrumentalisation, par son régime, du M23 comme une expression des revendications de ce qu’il qualifie de faits historiques et légitimer une entreprise politique de balkanisation de la RDC”.

“ce discours pervertit l’histoire. Il jette davantage le doute quant à la sincérité de coopération au sein de l’EAC dont fait partie notamment le Rwanda et la volonté des Etats membres à pacifier l’est de notre pays”, a dit l’opposant congolais.

Il poursuit en disant que Paul Kagame s’attaque non seulement à l’intégrité territoriale de la RDC, mais aussi à la stabilité des États africains. Et ce, en foulant au pieds le principe sur l’intangibilité des frontières héritées de la colonisation.

Muzito insiste sur la construction d’un mur

Outre Delly Sesanga, l’opposant Adolphe Muzito, à travers une déclaration de Lamuka rendue publique mercredi, a fait savoir que cette déclaration constitue une violation de certaines dispositions de la Charte de l’Union africaine qui consacre l’intangibilité des frontières.

Lamuka insiste ainsi sur la mise en application de 10 recommandations formulées en octobre dernier par Adolphe Muzito pour faire échec à ce plan de Kagame.

Aussi, l’annulation de tous les accords signés avec le Rwanda ainsi qu’à celle sur la construction d’un mur de séparation entre les deux pays.

En outre, Lamuka aile Muzito a appelé à la vigilance des Congolais et à l’usage de l’article 63 de la Constitution de la République qui lui donne le droit et le devoir sacrés de défendre le pays et l’intégrité territoriale face à une menace ou une agression extérieure.

Ce, avant de déplorer le « laxisme du gouvernement congolais face au discours de Paul Kagame qui est une énième provocation.

La Rédaction

Les plus vus

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...

Grève à la DGRPT: Les agents en colère contre le paiement au taux de 550 FC pour 1 dollar et plus de 27 mois...

Kinshasa, 28 février 2024- les agents et cadres de la direction générale des recettes de la province de la...