Ituri : Avec plus de 8.000 civils sans abris, les attaques de la Codeco laissent des graves séquelles à Banyali Kilo

Kinshasa, 26 avril 2023 : La milice de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO) avait mené plusieurs attaques contre la population civile le vendredi 14 avril dernier, cela dans plusieurs villages du secteur de Banyali Kilo. Lesquelles attaques qui ont de plus en plus basculé la vie de la population où actuellement plus de 8.000 personnes vivent sans abris et sans assistance.

Selon Vital Tungulo, coordonnateur intérimaire de la communauté Akongo, abordé par dépêche.cd, cette population qui vivait une vie compliquée avant ces attaques suite à l’insécurité occasionnée par les éléments de la Codeco sur le tronçon routier Bunia-Kilo, vivent à ces jours sans abris et sans assistance. Ce, vu que plusieurs maisons d’habitation tout comme de commerce ont été incendiées et les biens ont été pillés par ces assaillants.

“C’est un drame humanitaire parce que pour l’instant, la population n’a plus d’abri et aussi il n’y a pas de nourriture à kilo, il n’y a pas de boutiques et aucune activité ne fonctionne à Kilo. Avant ces attaques, la vie était difficile, la situation devient de plus en plus dramatique où plus de 8.000 personnes sont sans abri. A Kilo, il n’y a pas l’hôpital, le centre de santé a été vandalisé et le poste de santé incendiés”, a-t-il souligné.

Face à cette situation humanitaire dégradante, il appelle les autorités compétentes à créer un couloir humanitaire afin que l’assistance atteigne kilo.

“Notre message s’adresse beaucoup plus aux autorités militaires nationales, parce qu’ici en province, surtout les animateurs de l’état de siège sont ceux envers qui nous n’avons pas de confiance. Et si elles peuvent être aidées par la Monusco, qu’elles créent un couloir humanitaire qui peut faciliter à ce que l’assistance atteigne kilo. Et aux humanitaires de venir en aide comme d’ici peu, nous risquons d’enregistrer des cas de la malnutrition”, a-t-il fait savoir.

En rappel, ces attaques de la milice Codeco avaient coûté la vie à plus de 45 personnes, dont majoritairement les enfants, les femmes et les vieillards.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

Assemblée nationale : “Un député national touche, tout avantage confondu, 14 millions de FC” (Vital Kamerhe)

Kinshasa, 15 juin 2024- La plénière de clôture de la session ordinaire de mars à l'Assemblée nationale a effectivement...

Foot: V. Club soulève le trophée de la 58e coupe du Congo 

Kinshasa, 15 Juin 2024 - La 58è édition de la coupe du Congo appartient à l'A V.Club. Les Dauphins...

RDC : Felix Tshisekedi annonce un suivi et une évaluation de chaque membre du gouvernement à intervalle de trois mois

Kinshasa, 15 juin 2024 - En vue de s’assurer de l’efficacité des membres du gouvernement Suminwa, il est prévu...

RDC-Sécurité : Les officiers l’inspection générale de la police formés sur les techniques d’enquête judiciaire

Kinshasa, 15 juin 2024 - L'inspection Générale de la Police nationale congolaise (IGPNC) a remis des brevets, vendredi 14...

RDC : Qui est Léonnie Kandolo, la nouvelle ministre du Genre, famille et enfant ?

Kinshasa, 14 juin 2024 - Le ministère du Genre, famille et enfant connaît désormais une nouvelle locataire. Il s’agit...