Nord-Kivu : 28 présumés bandits présentés à la presse à Goma

Beni, le 26 Avril 2023- Au total, 28 présumés criminels ont été présentés ce mercredi 26 avril, par le maire adjoint de Goma, le Commissaire supérieur Principal Kapend Kamand Faustin et ses collaborateurs, à la presse. La cérémonie de présentation de ces présumés bandits s’est déroulée au bureau de la mairie de cette ville capitale du Nord-Kivu.

Parmi ces présumés bandits, on note la présence des planificateurs des opérations, les éclaireurs, les intendants qui assurent aussi le renseignement, les managers, les motards qui les accompagnent dans le trafic des biens volés.

D’après des sources parmi ces présumés bandits figurent 5 femmes dont une allaitante. Toutes ces personnes ont été arrêtées lors des différentes opérations du 20 au 24 Avril dans différents coins de la ville et dans diverses circonstances.

Lors de leur présentation à la presse, l’autorité urbaine a aussi présenté plusieurs effets militaires dont des chargeurs garnis, cartouches, armes à feu, tenue militaires et autres que ces derniers utilisent pour leur différentes opérations. L’autorité urbaine indique que ces assaillants qui font partie d’un grand réseau qui terrorise la ville de Goma et le territoire de Nyiragongo, qui font des incursions dans les habitations des paisibles citoyens.

Ils attaquent des maisons de transfert d’argent et les cambistes, mais aussi s’illustrent dans plusieurs cas de kidnapping. Selon la cellule de communication de la mairie de Goma, Amani Safari Christian Alias Chris de Londres, Eustache Kayaba Alias Américain, auteurs de plusieurs cas d’insécurité aux quartiers Majengo, Katoyi, Ndosho, Kasika et Turunga, sont aussi aux arrêts.

La même source signale aussi l’arrestation d’un certain Paracétamol, plus dangereux du quartier Mapendo. Il est plus connu comme ravisseur des téléphones, bijoux et autres biens des valeurs dans cette partie. Celui-ci a été arrêté 7 fois et 7 fois libéré par la justice.

Saluant le travail abattu par les éléments de la police, le Maire adjoint n’a pas caché ses sentiments de satisfaction à l’égard de tous ceux qui ont concouru pour la réussite de cette mission. Pour la même occasion, il a appelé les bandits et leur collaborateurs au bon sens.

Par ailleurs, l’autorité de Goma, invite la justice a accompagner les œuvres de cet état de siège pour restaurer l’autorité de l’État. Cette vague d’arrestation fait passé à 48, le nombre total des bandits présumés arrêtés en moins de 10 jours en ville de Goma, selon la cellule de communication de la mairie.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...