Nord-Kivu : La Monusco finance la construction de trois bâtiments pour abriter les bureaux de la PNC Beni et Oïcha

Kinshasa, 27 avril 2023- La mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo(MONUSCO), finance la construction des trois bâtiments qui serviront la police dans la région de Beni, au Nord-Kivu.

Il s’agit du bureau qui abritera le Quartier Général du Groupe Mobile d’intervention (GMI), en ville de Beni, la salle des réunions du Commissariat de la PNC- d’Oïcha, en territoire de Beni et des travaux pour le parachèvement du bureau abritant le Quartier Général du commissariat Urbain de Beni-ville.

La cérémonie de pose de la première pierre pour la construction de ces ouvrages a été co-présidée, mercredi 26 avril, par le maire policier de Beni, et le chef de bureau de la MONUSCO-Beni-Lubero. Elle s’est déroulée à l’état major de la PNC/Beni.

Prenant la parole lors de cette cérémonie, le Chef du secteur de la police Monusco (UNPOL) a, dans son mot, indiqué que la matérialisation de ces projets entre dans le cadre du partenariat PNC-UNPOL dans le seul objectif de la sécurisation des personnes et de leurs biens.

Joshua Owolabi poursuit en disant que c’est pour améliorer le cadre de travail des agents de la PNC, puis leur permettre de mieux remplir leur mission qui est de sécuriser les populations et leur biens dans la zone que ces projets sont exécutés.

Le même message a été relayé par le Chef du bureau de la MONUSCO Beni-Lubero. Josiah Obat, qui se réjouit du fait que la matérialisation de ces projets entre dans le cadre du partenariat PNC-UNPOL dans l’objectif de la sécurisation des personnes et de leurs biens, a invité aussi la population à soutenir les œuvres de la MONUSCO.

Lors de cette cérémonie, le Maire de Beni, le Commissaire Divisionnaire Adjoint Muteba Kashale Narcisse a, dans son speech, remercié la MONUSCO, pour l’accompagnement sur terrain des institutions de l’Etat. Il a ainsi invité la population à soutenir cette mission onusienne au pays.

Disons que la durée de ces travaux qui vont coûter 100, 576 USD (plus de 235 millions de Francs Congolais) est de trois mois. Les entreprises qui exécutent ces projets ont montré les maquettes desdits bourreaux lors de la même cérémonie.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

RDC : “Nous espérons que l’appui du Rwanda au M23 cesse immédiatement” (Ambassadeur d’Espagne chez Bemba)

Kinshasa, 06 juin 2023- Le Vice-premier ministre, ministre de la Défense nationale, Jean-Pierre Bemba Gombo a échangé, ce mardi,...

Affaire Fortunat Biselele : La CNDH interpellée pour mettre fin à “l’instrumentalisation” en vue de garantir au prévenu ses droits

Kinshasa, 06 juin 2023- À travers une correspondance datée du 6 juin adressée à la Commission Nationale des Droits...

RDC : Liberté provisoire rejetée pour Édouard Mwangachuchu

Kinshasa, 06 juin 2023- La Haute cour militaire vient de rejeter pour une énième fois, la demande de liberté...

Élections 2023: une cellule d’accréditation des observateurs internationaux voit le jour

Kinshasa, 06 juin 2023- Le Vice-premier ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, a créé, par arrêté ministériel signé...

Paix à l’Est de la RDC : Jean-Pierre Lacroix chez Modeste Bahati

Kinshasa, 06 juin 2023- Le président du Sénat, Modeste Bahati a échangé, lundi 5 juin, avec une délégation conduite...