RDC – Audit externe du fichier électoral : “L’équipe qui sera mise en place par la CENI ne sera pas indépendante et son rapport pourrait être orienté ou manipulé” (CENCO-ECC)

Kinshasa, 11 mai 2023- La mission d’observation électorale de la Conférence épiscopale Nationale du Congo et de l’Église du Christ au Congo (MOE CENCO-ECC) exprime ses craintes au sujet de l’avis d’appel à candidature pour l’audit externe du fichier électoral publié par la CENI.

A travers un communiqué daté du 10 mai, ce duo estime que “l’équipe qui sera mise en place ne sera pas indépendante et son rapport pourrait être orienté ou manipulé”.

De plus, elle pense que cela engendrait un risque élevé de ne pas trouver un consensus sur le fichier électoral, la méfiance entre les acteurs politiques va être renforcée et la confiance du public au processus électoral va de plus en plus se détériorer. Aussi cela aura un impact sur la crédibilité du processus électoral et des résultats qui en résulteront sera de plus en plus entamée.

De ce fait, elle prévient la CENI et l’ensemble des parties prenantes que si le processus d’audit externe du fichier est mené comme tel, il y a lieu de craindre la radicalisation du doute sur la sincérité du processus électoral et créer ainsi les conditions de contestations des résultats des scrutins attendus.

Pour elle, la CENI aura ainsi manqué une de bonnes occasions pour crédibiliser ce processus. D’où, son appel à un organisme indépendant expérimenté pour mener cette opération.

‘‘Il est donc de l’intérêt de la CENI et du processus électoral lui-même qu’un organisme indépendant expérimenté sur la matière soit identifié et invité pour réaliser, en impliquant quelques experts nationaux, ce travail dans les délais convenables, respectant les conditions qui préservent la souveraineté nationale, sans offenser l’indépendance dudit organisme.

Ainsi, elle annonce qu’elle publiera son rapport final sur l’inscription des électeurs lundi 15 mai 2023 prochain.

En même temps, elle fait savoir qu’elle attend encore les réponses à son questionnaire soumis lors des journées portes-ouvertes et réitère sa demande à la CENI consistant à la convocation d’un Cadre de concertation où certaines préoccupations liées aux opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs devraient être traitées.

Signalons que c’est ce jeudi 11 mai que la CENI clôture avec la réception des candidatures. Aussi, la MOE CENCO-ECC estime que le délai de 6 jours accordé pour l’analyse est insuffisant pour mener à bien toutes les opérations relatives à l’audit.

Cédric BEYA

Les plus vus

Ituri – Délinquance juvénile à Babila Babombi : La vente et consommation du chanvre parmi les causes principales

Bunia, 02 juin 2023 : Ce constat est fait par la nouvelle société civile congolaise de la chefferie de...

Sud-Kivu : La société “Pharmakina” a un nouveau directeur général

Kinshasa, 02 juin 2023 : Un nouveau directeur général est placé à la tête de la société Pharmakina basée...

Linafoot : Les noms des représentants congolais aux interclubs CAF seront connus lundi prochain

Kinshasa, 2 Juin 2023 - Le Conor va trancher ce lundi sur les noms des clubs congolais devant représenter...

10è Sommet CIRGL : A Luanda, Bemba et Mbusa coincent le M23 !

Kinshasa, 02 juin 2023- À Luanda, avant la réunion consultative du Comité interministériel de la CIRGL, le Vice-Premier Ministre...

Beni : Les jeunes de Oicha, Mayimoya, Eringeti et Luna appelés à tourner le dos aux ADF

Bunia, 02 juin 2023 : Multipliant les stratégies pour attirer l'attention des jeunes vers leurs camps, les rebelles ougandais...