SADC : Felix Tshisekedi balise la voie pour l’Intégration régionale de la RDC

Kinshasa, 11 mai 2023- Le Ministre d’Etat de l’Intégration Régionale, Mbusa Nyamwisi, a assisté le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, dans ses différentes activités, au deuxième jour du programme de sa visite au Botswana, mercredi 10 mai 2023.

Mbusa Nyamwisi a, en effet, a accompagné Félix Tshisekedi dans la visite du siège de la SADC. Le Président de la République qui avait aussi à ses côtés le VPM en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, a apposé sa signature dans le livre
d’or de l’Organisation Régionale qui vise le développement de l’Afrique Australe. Mbusa Nyamwisi a prêté une attention soutenue au briefing du bureau du Secrétaire Exécutif de la SADC exposé au Président de la RDC.

Président en exercice de la SADC, Félix Tshisekedi a apprécié à sa juste valeur le travail qu’effectue la SADC sous la direction de son Secrétaire Exécutif, Elias Mpedi Magosi. Ce dernier a félicite le Président Tshisekedi pour son leadership et l’orientation qu’il a donnée à la SADC pour faciliter l’Intégration Régionale.Sur ce,Mbusa Nyamwisi s’est déjà engagé à revitaliser la diplomatie régionale de la RDC notamment au sein de la CEEAC, CIRGL, etc est aujourd’hui président du conseil des ministres de la SADC.

Tshisekedi a, en effet, tiré profit de la circonstance, d’abord pour remercier son homologue, Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi, et le peuple Botswanais pour leur marque d’accueil et d’hospitalité, et ensuite, prodiguer des conseils constructifs pour le succès de l’intégration Régionale, la bonne gouvernance, la sécurité etc.

Dans son speech marqué d’un apodose et d’une protase qui feront date, Félix Tshisekedi a notamment indiqué que la SADC est une communauté unie composée de 16 États membres, avec un PIB combiné d’environ 720 milliards USD et une population totale de plus de 360 millions de personnes, dont 74,6 millions sont des jeunes. Et Tshisekedi de poursuivre, “nous possédons un marché dont le potentiel pour l’investissement et le développement économique est considérable. La SADC n’a pas encore franchi l’étape de zone de libre-échange (ZLE) pour pouvoir mettre en opération l’union douanière et le marché commun dans les délais prévus, elle a du moins enregistré le taux le plus important d’échanges commerciaux intra-régionaux, soit 23 % du total des échanges réalisés à l’échelle du monde”.

Et abordant la délicate question sécuritaire, le président en exercice de la SADC a déploré qu’elle est plutôt en dents de scie. Or, comme n’a cessé de le proclamer Mbusa Nyamwisi, prétendre au développement sans la paix n’est que poursuite du vent.

“Considérant là où en est la SADC aujourd’hui, déclare Tshisekedi, je pense que les mots prononcés par un de nos pères fondateurs, feu le Président M. Seretse Khama … au Sommet de Mulungushi en 1980, à Lusaka en Zambie, sonnent encore juste : ”Soit nous avançons ensemble soit nous périssons”.

Les plus vus

Assemblée nationale : deuxième report de l’élection du bureau définitif 

Kinshasa, 17 mai 2024- Prévue pour ce 18 mai, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale est reportée à...

RDC-Lutte contre la prédation des finances publiques : ODEP renforce son mécanisme du contrôle citoyen

Kinshasa, 17 mai 2024- L'observatoire de la dépense publique (ODEP) a annoncé, vendredi 17 mai, au cours d'une conférence...

Foot – Eliminatoires Mondial 2026 : Des arbitres libyens et tunisiens aux commandes de deux prochains matchs de la RDC

Kinshasa, 17 Mai 2024 - Les officiels des matchs de la RDC pour la 3è et 4è journée comptant...

RDC-Medias: 30 jours de suspension infligés à l’émission Bosolo na Politik de Israël Mutombo

Kalemie, 17 mai 2024- Le conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a suspendu à titre conservatoire...

RDC: Plainte contre Rawbank et Airtel pour vol en bande organisée (Document)

Kinshasa, 17 mai 2024- Scène invraisemblable. La banque Rawbank et la société de télécommunication Airtel sont traduites en justice...