Attaque des milices de Mobondo au Kwango : le conseil provincial de sécurité instaure un couvre-feu

Kinshasa, 14 mai 2023- Un couvre feu a été décrété de 20 heures à 5 heures dans la province du Kwango à la suite de l’attaque meurtrière des miliciens Mobondo aux territoires Mongata et Botshongo, samedi 13 mai.

Le conseil provincial de sécurité réuni pour tabler sur cette situation a dénombre 11 morts dont des militaires décapités.

Par ailleurs, le porte-parole de l’exécutif provincial, Adélard Nkisi, a appelé la population à respecter cette mesure tout en restant à domicile pendant ces heures en attendant que la situation sécuritaire soit rétablie.

Pour ce faire, il a indiqué qu’un renfort militaire venue de la Capitale Kinshasa a été dépêché sur place pour le rétablissement de l’autorité de l’Etat.

Adélard Nkisi signale que la circulation, qui était coupée sur la Route nationale (RN) numéro 1 depuis vendredi, a été rétablie.

Cédric BEYA

Les plus vus

Foot : Félix Tshisekedi rassure du come-back de Luvumbu à l’As V. club

Kinshasa, 23 février 2024- Après résiliation du contrat avec son club au Rwanda pour avoir célébré son but en...

Arrestation du journaliste Bujakera : “Notre justice est malade, je crois qu’il est un peu victime de ça” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 22 février 2024- Lors du briefing presse, jeudi 22 février, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a réagi...

RDC : Félix Tshisekedi qualifie de “receleur” l’UE après la signature d’un accord sur le développement de la chaîne de valeur avec le Rwanda

Kananga, 22 février 2024- Le Chef de l'État Congolais Félix Tshisekedi a qualifié de “receleur” l'Union Européenne après la...

Kinshasa : Insalubrité au Rond point UPN, la population crie au secours

Kinshasa, 22 février 2024 - Le rond point 24 à l'UPN dans la commune de ngaliema se trouve dans...

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...