Conflits Teké et Yaka : Chez Mboso, les députés provinciaux de Kinshasa plaident pour la situation d’insécurité et tuerie à la porte de la Capitale

Kinshasa, 16 mai 2023- Conduite par Godé Mpoy, une délégation des députés provinciaux de la ville de Kinshasa, a rencontré, lundi 15 mai 2023, le président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso N’kodia.

Les discussions ont tourné autour de la question liée aux tueries occasionnées par le conflit communautaire entre Teke et Yaka. Conflit qui est déjà à la porte de Kinshasa vers Maluku.

Face à la presse, Christophe Mboso a indiqué que les députés provinciaux de Kinshasa sont venus plaider pour la situation d’insécurité et tuerie à la porte de la capitale congolaise et sollicitent l’appui des députés nationaux.

“Ils ont constaté qu’il y a beaucoup d’assassinats dans la ville. Et ils sont venus auprès de l’Assemblée nationale apporter ce message d’inquiétude sécuritaire pour que l’Assemblée nationale se joigne à eux pour que soit ramenée la paix au niveau de la ville et surtout intervenir auprès du gouvernement central afin qu’il dote la police de la ville de Kinshasa de tous les moyens lui permettant de faire face à cette insécurité qui sévit dans la ville”, a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso.

Godé Mpoyi, président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, dit être venu auprès de la deuxième personnalité de la République parce que la situation géopolitique de Kinshasa inquiète les députés provinciaux.

“La situation géopolitique de Kinshasa nous inquiète. C’est ainsi que nous avons levé l’option de venir nous ressourcer auprès de la deuxième personnalité de ce pays et qui se trouve être le seul sage de la République, parce que, lorsque vous regardez l’ossature institutionnelle de la République, personne n’a son âge à ce genre de poste. Nous l’avons étudié à l’école et aujourd’hui, nous faisons la politique avec lui. Ce qui nous inquiète, ce sont ces tueries récurrentes. C’est cette insécurité à la porte de la ville de Kinshasa entre Teke et Yaka. C’est cet encerclement dont nous sommes victimes aujourd’hui du fait de nos agresseurs”, a-t-il livré à la presse.

La Rédaction

Les plus vus

Ituri : Les enfants des femmes détenues à la prison Centrale de Bunia en difficulté alimentaire

Bunia, 27 février 2024 - Ils sont au total quinze (15) enfants dépendants de leurs mères toutes détenues à...

Sud-Kivu – Retrait de la Monusco : “La base de Kamanyola sera fermée le 28 février” (Bintou Keita)

Kinshasa, 27 février 2024 : La cheffe de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO),...

Kasaï central : Vol des dossiers de contentieux des législatives provinciales à la Cour d’Appel de Kananga

Kinshasa, 27 février 2024 - Les dossiers relatifs aux contentieux électoraux des législatives provinciales sont portés disparus au bureau...

Assemblée provinciale de Kinshasa : Le personnel administratif réclame 16 mois d’arriérés de salaire

Kinshasa, 27 février 2024 : Les administratifs de l'Assemblée provinciale de Kinshasa réclament 16 mois de salaires. “16 mois au...

Guerre du M23 : Félix Tshisekedi attendu chez Joao Lourenço ce mardi

Goma, 27 février 2024 : Le Chef de l'État congolais, Félix Tshisekedi Tshilombo est attendu ce mardi 27 février...