Sud-Kivu : MSF tire la sonnette d’alarme sur l’augmentation de cas de rougeole dans la zone de santé de Minova

Bukavu, 18 mai 2023- Au Sud-Kivu, Médecins Sans Frontières (MSF), constate une forte augmentation de cas de rougeole et une assistance très limitée aux déplacés dans la zone de santé de Minova. Cette révélation a été faite au cours d’une conférence de presse ténue, mardi 16 mars 2023 à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

A en croire Ulrich Crépin Namfeibona, coordinateur d’urgence de MSF au Sud-Kivu, entre fin mars et début mai, leurs équipes d’urgence ont pris en charge 1063 patients, principalement des enfants malades pour la rougeole et le choléra. Cette accroissement est notamment dû à l’arrivée depuis le début de l’année de plus de 80.000 déplacés venus dans la province voisine du Nord-Kivu, selon les chiffres officiels.

“Les équipes de MSF étaient déjà présentes à Minova depuis décembre 2022 pour aider à lutter contre une épidémie de choléra, une maladie endémique au Sud-Kivu. Alors que le cas de choléra s’étaient stabilisés à la fin du mois de février ; suite à l’arrivée de l’afflux de personnes déplacées, il y a eu à nouveau des recrudescence de cas. Presque au même moment, il y a eu une explosion de cas de rougeole avec une multiplication par trois au cours de trois dernières semaines, Numbi et les aires de santé voisins étant les plus touchées”, a-t-il renseigné.

Et d’ajouter : “c’est pourquoi les activités de MSF dans le cadre de cette intervention d’urgence se concentrent désormais sur l’identification, l’orientation et l’admission de cas de rougeole. En ce moment, il y a plus de trois patients par lit au centre hospitalier de Numbi”, renchérit Ulrich Crepin Namfeibona.

Pour rappel, Médecins sans frontières (MSF) est une organisation non gouvernementale (ONG) médicale humanitaire internationale d’origine française, fondée en 1971 à Paris.

Elle porte assistance à des populations dont la vie ou la santé sont menacées, en cas de conflits armés, d’épidémies, de pandémies, de catastrophes naturelles ou d’exclusion des soins.

Fulgence RUKATA

Les plus vus

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...

RDC : Annulation de l’élection du gouverneur du Kongo central

Kinshasa, 20 mai 2024- L'élection de Grâce Bilolo en qualité du gouverneur de la province du Kongo central a...

Tentative de coup d’Etat déjouée et attaque de la résidence de Kamerhe : les députés nationaux de A/A UNC et A/VK 2018 appellent la...

Kinshasa, 20 mai 2024 - La tentative de coup d’Etat déjouée ainsi que l'attaque de la résidence de Vital...