RDC : Les pro et anti CENI de l’Opposition se donnent rendez-vous à la centrale électorale le 25 mai

Kinshasa, 22 mai 2023- Après la marche vécue samedi 20 mai, à Kinshasa mettant sur les rues de la Capitale, d’un côté l’Opposition et de l’autre le pouvoir, chacun avec ses motivations, du reste divergentes, la Ville va de nouveau vibrer avec une d’autres manifestations annoncées le samedi 25 mai.

Cette fois-ci, il s’agit de deux groupes de l’Opposition qui se sont donnés rendez-vous à la CENI.

Le premier groupe, formant disent-ils, l’Opposition républicaine vient de faire un communiqué de rappel pour confirmer sa marche annoncée, il y a quelques jours.

“La Dynamique Progressste Révolutionnaire, DYPRO, plateforme de l’opposition républicaine, confirme sa marche populaire de ce jeudi 25 mai 2023 à Kinshasa…. A l’occasion, l’opposition républicaine DYPRO déposera un mémorandum de soutien au processus électoral au siège national de la CENI”, lit-on dans ce communiqué.

Le Président de ce regroupement politique, la Dynamique progressiste révolutionnaire (DYPRO) Constant Mutamba précise qu’à la CENI que cette activité aura pour but d’exiger les élections dans les délais constitutionnelles mais aussi dire non à la recomposition du bureau de la CENI. Et un mémo sera déposé à la CENI.

Pour lui, jusque-là, le bureau Kadima exécute parfaitement son calendrier et aussi il n’y a pas lieu de recomposer cette équipe puisqu’elle est formée par l’opposition et la majorité mais aussi cela risque d’impacter sur le processus électoral déjà en marche.

De l’autre côté, c’est le groupe de 4 leaders de l’opposition composé de Katumbi, Fayulu, Matata et Sessanga. Les organisateurs de la marche du 20 mai, du reste réprimée par la police, ont annoncé tenir un sit-in devant la CENI.

“Dès le jeudi prochain, un sit-in devant cette mascarade de la CENI. Nous invitons la presse tant nationale qu’internationale à venir vivre le sit-in que nous allons faire devant cette mascarade de la CENI. Ce n’est plus une commission électorale nationale indépendante mais c’est devenue une structure privée du pouvoir pour préparer la victoire d’une certaine catégorie de gens qui malheureux est dénoncée par la population”, a annoncé Matata lors d’une conférence de presse après ladite marche.

Il sied de noter la CENI se trouve dans la commune de la Gombe, un milieu déclaré zone neutre au regard de sa place stratégique du fait d’être le lieu où siège plusieurs institutions du pays. De ce fait, l’hôtel de ville avait pris un arrêté interdisant les manifestations publiques dans cette partie de la Capitale.

Entre-temps, la DYPRO accuse l’autre groupe de l’opposition de provocation pour avoir programmé sa manifestation le même jour que la sienne.

Pour l’instant, avec les derniers incidents survenus le 20 mai, ayant entraîné des dizaines des blessés et des portés-disparus, les observateurs avertis restent pessimistes sur l’autorisation de ces prochaines manifestations.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...