RDC : L’intersyndicale de l’EPST suspend le mot d’ordre d’arrêt du travail annoncé pour ce 22 mai

Kinshasa, 20 mai 2023- La grève annoncée pour ce lundi 22 mai par l’intersyndicale de l’Enseignement primaire, secondaire et technique ( EPST) a été suspendue. C’est ce qu’a fait savoir Godefroid Matondo, porte-parole de l’intersyndicale.

Dans un communiqué signé ce samedi 20 mai, il rassure que, le Gouvernement a effectivement engagé et liquidé la paie complémentaire du mois d’avril 2023, en procédure d’urgence mais aussi, les dossiers relatifs à la prime pour fonction spéciale accordée aux inspecteurs sont également liquidés par la même procédure.

“L’intersyndicale de l’EPST décide de la suspension du mot d’ordre d’arrêt du travail annoncé pour ce lundi 22 mai 2023 et demande aux enseignants et personnel oeuvrant à l’EPST de vaguer librement à leurs occupations. Ainsi , invitons tous les parents d’envoyer leurs enfants à l’école”, peut-on lire dans ce document.

Toutefois, l’intersyndicale de l’EPST invite le gouvernement de la République à activer le mécanisme de la paie effective des enseignants, agents et cadres dès services centraux dès ce lundi 22 mai 2023.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...