Dispersion de la marche pour non respect de l’itinéraire : “Les gens ne vont pas disparaître pour chuter directement là où il faut” (Franck Diongo)

Kinshasa, 22 mai 2023- L’acteur politique de l’opposition Franck Diongo dessaprouve l’usage disproportionnée de la force ayant entraîné une répression brutale et sanglante des manifestants à la marche de l’opposition du 20 mai, à Kinshasa.

Pour lui, les raisons avancées relatives au non respect de l’itinéraire est un faux fuyant mais surtout une politique de bouc émissaire. Il accuse le pouvoir du manque de volonté politique de permettre à l’opposition de marcher.

“D’abord la question d’itinéraire, il faut que je vous explique. C’est quelqu’un qui a toujours fait des marches qui vous parle ici. N’importe quelle itinéraire que vous allez donner, les gens ne vont pas disparaître pour chuter directement là où il faut à l’itinéraire. Si un membre qui habite à Mateté veut aller à Sakombi, il va d’abord à un endroit de rassemblement pour partir là-bas. Mais pendant que les gens rassemblent vous les attaquer avec des machettes et la police. Est-ce qu’on a vu les gens sauter de Mateté à Sakombi? Ça c’est la politique de bouc émissaire. C’est un prétexte avec arrière pensée, il ne faut va le considérer comme une raison valable”, a-t-il déclaré.

Empêché avec ses militants d’atteindre le groupe des manifestants se trouvant à Kianza, Franck Diongo a rebroussé chemin et se feront attaquer, un peu partout, notamment à la 10è rue Limité par, dit-il, ”une milice de l’UDPS, la brigade spéciale dénommée force du progrès”.

Au sein son parti, il compte deux portés disparus, une vingtaine des blessés dont cinq graves. Il appelle de ce fait à une enquête indépendante pour déterminés les responsabilités.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...

RDC-Coup d’Etat raté : Le Sénat formule le vœu de voir les forces de sécurité pérenniser l’effort fourni “pour faire échec à ce genre...

Kinshasa, 21 mai 2024- Le bureau provisoire du Sénat de la RDC salue, dans un communiqué rendu public, mardi...

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...