Kinshasa : Grogne à l’ISC à la suite de la suspension du DG Émile Ngoy

Kinshasa, 23 mai 2023: Une tension a été observée ce mardi 23 mai à l’Institut supérieur de commerce (ISC/Kinshasa), à la suite de l’arrêté du ministre de l’ESU Muhindo Nzangi, suspendant le Directeur général Émile Ngoy Kasongo de ses fonctions.

Une décision que bon nombre d’étudiants de cet établissement supérieur jugent inopportune. Ils ont annoncé un sit-in devant le cabinet du ministre de tutelle et la Primature pour demander le sursis de cette décision.

“Au regard de ses réalisations à l’ISC qui est actuellement la grande école de commerce de la RDC, nous croyons qu’avec lui, l’ISC aura une grande réputation en Afrique. Remplacer Émile Ngoy par quiconque, c’est mettre l’ISC au K.O ” a dit l’étudiant Kankolongo, trouvé sur place.

Selon ces étudiants, depuis sa prise des fonctions, le DG Émile Ngoy ne cesse de lutter contre les anti valeurs, notamment, la corruption, les points sexuellement transmissibles et les faux bordereaux.

“Nous avons été surpris ce matin de voir que notre DG a été remplacé. Depuis son arrivée dans cet institut, il mène des actions qui sont saluées par les étudiants. Nous exigeons donc au ministre de revoir sa décision qui est inopportune”, a regretté un autre étudiant qui a requis l’anonymat.

Notons que le professeur Émile Ngoy a été remplacé à ce poste sans aucune raison mise en évidence par le professeur Edson Nyonsaba. Le désormais ancien Directeur général de l’ISC Kinshasa, a été nommé Secrétaire général chargé de la recherche à l’Université de Kinshasa (UNIKIN).

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...