RDC- Kyrielle d’irrégularités dans l’arrestation de 17 opérateurs miniers d’or à Bukavu: Le Panel des experts de la société civile saisit la CNDH

Kinshasa, 29 mai 2023- À travers une correspondance datée du 26 mai, adressée à la Commission nationale de droits de l’homme (CNDH), dont une copie est parvenue à Dépeche.cd, le Panel des experts de la société civile denonce une kyrielle d’irrégularités dans l’arrestation et la détention de 17 opérateurs miniers d’or à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

“Il a été constaté plusieurs irrégularités qui méritent d’être dénoncées, notamment :
Leur arrestation a été considérée comme une razzia car n’ayant respecté aucune procédure légale d’autant plus qu’aucun document n’a été présenté aux concernés. En plus, d’avoir ramassé toutes les personnes trouvées sur place sans distinction de cible ; la mission a été composée par des personnes étrangères non attitrées et parmi lesquelles des Militaires portant identifiant de la GR, certaines personnes considérées comme des étrangers s’exprimant dans une langue non apparentée aux langues parlées dans notre pays, etc ; La manière de procéder à la saisie de tous les biens trouvés sur le lieu entre autres argent, matériels, documents, appareils, de l’or sans aucun procès-verbal contresigné par les concernés laisse à désirer ; La violation du principe sacro-saint de la présomption d’innocence transformant une enquête pré juridictionnelle en un show médiatique suscitant une clameur publique avilissant ainsi tous les concernés avant le procès, du reste, contraire à la constitution de la RDC de 2006 qui dispose à son article 17 in fine que toute personne accusée d’une infraction est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été établie par un jugement définitif ; Le traitement inhumain et dégradant ayant accompagné cette arrestation dont la majorité des détenus sont des étrangers (Indiens) est de nature à affecter l’image de marque de notre pays et peut avoir des incidents sur nos compatriotes vivant dans leur pays. La restriction de toute visite pendant leur arrestation sans aucune assistance judiciaire pourtant garantie par la constitution”, dénonce-t-il.

Sur ces 17 personnes, neuf sont des sujets indiens. Elles sont arrêtées dans le cadre d’une campagne menée par les autorités provinciales pour lutter contre la fraude et le trafic illicite de l’or et autres ressources minières au Sud Kivu.

Bien que le Panel encourage cette campagne, elle exhorte à la CNDH de peser de tout son poids afin que ces derniers puissent jouir d’une procédure équitable au lieu de mettre l’État de droit à rude épreuve.

“Le Panel des Experts de la Société Civile vous exhorte d’user de votre pouvoir pour que : Les détenus dans cette affaire bénéficient d’une procédure équitable afin de jouir de la présomption d’innocence et/ou éventuellement d’une liberté provisoire. Tous les biens saisis ne faisant pas partie d’éléments constitutifs d’une infraction soient restitués aux concernés. Ces étrangers aient la facilité d’entrer en contact avec leurs familles respectives via leur Ambassade”, plaide-t-il.

C’est depuis le 18 mai qu’il ont été transférés à la prison militaire de Ndolo, à Kinshasa après avoir passé quelques jours à l’etat-major de renseignements militaires, dans la Capitale. Leur arrestation est intervenue le 2 mai, à Bukavu.

Cédric BEYA

Les plus vus

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...

RDC : Annulation de l’élection du gouverneur du Kongo central

Kinshasa, 20 mai 2024- L'élection de Grâce Bilolo en qualité du gouverneur de la province du Kongo central a...

Tentative de coup d’Etat déjouée et attaque de la résidence de Kamerhe : les députés nationaux de A/A UNC et A/VK 2018 appellent la...

Kinshasa, 20 mai 2024 - La tentative de coup d’Etat déjouée ainsi que l'attaque de la résidence de Vital...