RDC – Examen du projet de loi sur la Répartition des sièges : A l’Assemblée nationale, les élus FCC disent non et chargent le régime Tshisekedi !

Kinshasa, 30 mai 2023 : Le début de l’examen du projet de loi portant répartition des sièges à l’Assemblée nationale a été reporté pour ce mercredi 31 mai 2023.

Pour cause : les députés du Front commun pour le Congo (FCC) ont décidé, lundi 29 mai, de boycotter l’examen de ce texte de loi.

Pour les élus fidèles à Joseph Kabila, ils ne veulent pas “cautionner un processus électoral chaotique”.

Dans une déclaration lue au Palais du peuple, ils affirment tenir pour responsable le pouvoir en place de toutes les conséquences qui résulteront de ce processus électoral chaotique.

De ce fait, le président du groupe parlementaire PPRD, François Nzekuye, dénonce des “irrégularités dans la composition de la CENI et la Cour constitutionnelle, qui démontrent le caractère peu fiable du processus susceptible à planifier la fraude électorale dans le pays”.

Du côté de l’Union sacrée de la nation, le député Daniel Mbau pense que les revendications du FCC sont déjà dépassées et que le pays ne peut plus reculer en arrière.

Pour lui, la tenue des élections en décembre prochain est irréversible pour respecter l’ordre constitutionnel et éviter la mise en place d’un pouvoir consensuel.

La Rédaction

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...