EPST: Tony Mwaba donne le go de l’Examen National de Fin d’Etudes Primaires à Kisangani

Kinshasa, 1er juin 2023- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique Tony Mwaba a donné le go officiel de l’épreuve de l’Examen National de Fin d’Etudes Primaires, Édition 2023 à l’Ecole Primaire de l’Athénée de Kisangani 1&2, située dans la commune de Makiso, Ville de Kisangani, Province de la Tshopo.

Ce coup d’envoi a été donné en présence du Vice-gouverneur de la Province de la Tshopo, Paulin Lendongolia, représentant le Gouverneur en mission à Kinshasa. Il n’est pas seul. Il est accompagné de son Conseil de Sécurité et de son Gouvernement Provincial, du Comité Provincial de l’EPST, conduit par le Directeur Provincial de l’EPST, Proved Symphorien Kapita. C’est ce dernier qui a prononcé le mot de bienvenue à l’attention du Ministre de l’EPST, avant de laisser la place au Vice-gouverneur de la Tshopo qui a salué la vision salvatrice de la gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements scolaires publics qui a permis le retour à l’école de millions d’enfants sur toute l’étendue de la RDC en général et de la Province de la Tshopo en particulier.

Prenant la parole, le professeur Tony Mwaba Kazadi, Ministre de l’EPST, a de prime abord dirigé ses pensées envers des milliers d’enfants fauchés par la barbarie rwandaise dans l’Est de la RDC, par la catastrophe naturelle de Kalehe, par l’incendie au Lycée Mwanga à Kolwezi et par d’autres causes. Une minute de silence a été observée en leur mémoire.

Pour le professeur Tony Mwaba, “l’organisation de cet Examen en ce début du mois de juin 2023 est la preuve du retour à la normalité de notre calendrier des évaluations qui était resté bouleversé par la pandémie de COVID 19”, a-t-il déclaré avant de rappeler qu’en date du 05 juillet 2022, dans cette même ville, “je lançais la première édition de cet examen. En ce moment où notre pays subit les affres de la guerre injuste nous imposée par les ennemis de notre développement, j’ai tenu une fois de plus, à honorer Kisangani, creuset du patriotisme et du nationalisme congolais”.

A ce propos, le numéro 1 de l’EPST a rappelé que l’ENAFEP constitue avec le TENASOSP et l’Examen d’Etat, le symbole de l’unité pédagogique du pays et le ciment de la cohésion nationale, a déclaré Tony Mwaba Kazadi avant de préciser “qu’il permet d’évaluer les acquis scolaires et ouvre les portes du Cycle Terminal de l’Education de base à tous ceux qui vont décrocher leur Certificat de Fin d’Etudes Primaires”, a-t-il souligné.

Et là, Tony Mwaba Kazadi s’est réjoui que tous les finalistes du Nord au Sud, de l’Est et de l’Ouest de notre pays aient suivi le même programme national avant d’être soumis aux mêmes questions.

Pour cela, il est attendu pour cet Examen, Édition 2023, 2.119. 100 candidats dont 1.020.448, soit 48% des filles. Ils seront répartis dans 8.332 Centres de passation dont deux sont situés hors de frontières de la RDC, a-t-il informé.

A ce propos, le Ministre a invité, élèves, encadreurs ou correcteurs à bannir toutes les antivaleurs, une de ses missions à tête de l’EPST durant tout ce parcours.

Bien plus, le professeur Tony Mwaba Kazadi a rappelé le caractère gratuit de l’organisation de l’ENAFEP qui est élargi jusqu’aux écoles privées. Aucun élève n’est autorisé à verser un quelconque frais au risque jusqu’à la délivrance de son Certificat de Fin d’Etudes Primaires, de s’exposer à toutes les conséquences de la loi, a-t-il insisté.

Avant de lancer officiellement l’ENAFEP, le Ministre de l’EPST, le professeur Tony Mwaba a recommandé tous les finalistes en la grâce divine, tout en leur souhaitant bonne chance.

Les plus vus

Linafoot : Renaissance concède le nul face à Kuya, Mazembe écrase l’US Panda

Kinshasa, 24 Septembre 2023 - L'OC Renaissance a été tenu en échec cet après midi au stade Tata Raphaël...

Guerre du M23 : Des jeunes de Nyiragongo autour de “UFDPC” pour une contre offensive

Goma, 24 septembre 2023- Victime de l'agression rwandaise, un groupe des jeunes du territoire de Nyiragongo, au Nord de...

Tribune: Corneille Nangaa gagne deux prix Nobel : celui du mensonge et de la contradiction (Thierry Monsenepwo)

ANATHÈMES ÉMOTIONNELS ET CONTRADICTOIRESL'on comprend maintenant si aisément que Corneille Nangaa soit condamné à ne surfer que sur des...

Ituri- Incinération et interdiction de la vente et consommation des boissons fortement alcoolisées à Bunia

Bunia, le 24 septembre 2023 - Les services de l'ordre et de sécurité ont procédé, vendredi 22 septembre, à...

Foot : “Désormais, vous aurez la même prime que les hommes ” (François Kabulo aux Léopards dames)

Kinshasa, 23 Septembre 2023 - Après leur victoire en match aller (2-1) du premier tour qualificatif à la prochaine...