RDC-Lutte contre la poliomyélite : 20 provinces concernées par une nouvelle campagne de vaccination à grande échelle

Kinshasa, 1er juin 2023-Dans le cadre de la lutte contre la poliomyélite, la République démocratique du Congo (RDC) a lancé ce jeudi 1er Juin 2023, une campagne à grande échelle “anti-polio novateur”, dans 20 provinces.

Cette campagne de vaccination est faite sur base d’un nouveau vaccin antipoliomyélitique oral de type 2 (nOPV2), afin de protéger les enfants contre les conséquences dévastatrices du virus.

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), bien que des campagnes aient déjà été organisées dans le pays pour enrayer les épidémies dues au variant du poliovirus circulant de type 2 (cPVDV2), c’est la première fois que la République démocratique du Congo mène une campagne de vaccination à une aussi grande échelle.

D’après la même structure, cette campagne de vaccination massive ciblera plus de 17 millions d’enfants de moins de cinq ans pendant trois jours dans les 20 provinces concernées.

Avec plus de 20 millions de doses de vaccin nOPV2 déjà disponibles en République démocratique du Congo, cette campagne ouvre la voie à une prochaine initiative d’envergure nationale prévue en juillet 2023. Les précédentes séries de vaccination organisées en 2022 et en début d’année étaient limitées à un maximum de deux provinces chacune.

La RDC, pays plus affecté du grand-Lac

Selon le chiffre de l’OMS, la République démocratique du Congo représente près de la moitié du nombre total de cas dus au variant de poliovirus de type 2 en circulation dans la Région, avec 407 cas notifiés entre janvier 2022 et la fin Mai 2023. C’est d’ailleurs sur base de cette statistique que le Ministère de la Santé publique, Hygiène et Prévention a donné la priorité aux communautés sous-vaccinées, avec l’appui de l’OMS.

Des efforts supplémentaires seront consentis pour une étroite collaboration avec les dirigeants et personnes influentes au niveau local afin d’instaurer la confiance à l’égard du vaccin et l’acceptation de celui-ci.

A en croire le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, la priorité consiste à interrompre la transmission du poliovirus sauvage de type 1 (PVS1) et à mettre un terme aux épidémies dues au variant de poliovirus en circulation. Les experts techniques de la lutte antipoliomyélitique travaillent en étroite collaboration avec les autorités sanitaires nationales pour renforcer les capacités au niveau des pays, conformément à la Stratégie 2022-2026 de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite.

Il s’agit d’intégrer les activités de lutte antipoliomyélitique à d’autres programmes de santé essentiels dans les pays touchés afin de réduire le nombre d’enfants « zéro dose », c’est-à-dire les enfants jamais vaccinés.

L’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite est un partenariat public-privé. Il regroupe des gouvernements nationaux et six principaux partenaires, dont l’Organisation mondiale de la Santé, le Rotary International, les Centres pour le contrôle et de prévention des maladies des États-Unis d’Amérique, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), la Fondation Bill & Melinda Gates, et Gavi, l’Alliance du vaccin. L’objectif de celui-ci est d’éradiquer la poliomyélite partout dans le monde.

Les plus vus

Kinshasa : Le bourgmestre de Ngaliema lance les travaux d’assainissement de sa municipalité

Kinshasa, 05 mars 2024 : Le bourgmestre de la commune de Ngaliema a procédé au lancement, lundi 4 mars...

Beni : Une ONG accueille 5 enfants anciennement associés aux groupes armés

Beni, 05 mars 2024- Une organisation non gouvernementale au Nord-Kivu, partenaire du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF)...

Lutte contre le banditisme à Kinshasa : Des parents du quartier Kimvula appelés à conscientiser leurs enfants

Kinshasa, 05 mars 2024-Lors d’un entretien avec les parents, le chef du quartier Kimvula a mis l’accent sur la...

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...