Ituri – Délinquance juvénile à Babila Babombi : La vente et consommation du chanvre parmi les causes principales

Bunia, 02 juin 2023 : Ce constat est fait par la nouvelle société civile congolaise de la chefferie de Babila Babombi, une entité coutumière du territoire de Mambasa en province de l’Ituri.

Contacté par dépêche.cd, Mendela Musa Moïse, coordonnateur de cette structure citoyenne à Babila Babombi, a indiqué que dans deux semaines du mois de mai de l’année en cours, plusieurs cas d’arrestation des jeunes ont été enregistrées dans cette partie de Mambasa. Ce, suite à la vente et consommation abusive du chanvre. Il indique cependant que les mineurs sont également utilisés par les patrons de ce commerce, et cela dans plusieurs foyers miniers.

“La multiplicité des maisons de tolérance, la vente et consommation du chanvre se font dans les différentes agglomérations de cette partie du territoire de Mambasa. Le mois passé, les structures citoyennes et le comité de sécurité étaient en réunion à Biakato, chef-lieu de la chefferie de Babila-Babombi pour échanger concernant ces phénomènes qui deviennent ces derniers temps, les commerces de certaines personnes, y compris les enfants mineurs dans les différents foyers miniers. Ce, notamment Makele, Jérusalem, Mangobo, Okovu, Paradis en chefferie des Babila-Babombi, et aussi à Mandimo, Russie et Loyo en chefferie de Babila-bakwanza”, a-t-il fait savoir.

“Cette situation fait croupir plus les mineurs et certains jeunes au cachot, où plusieurs cas sont déjà notifiés entre autre au cachot de Biakato, chef-lieu des Babila Babombi, Makumo, Iwemba et ailleurs”, précise Mendela Musa.

Face à ce danger qui pèse sur l’avenir de la jeunesse de ce territoire, la NSCC recommande au comité de sécurité à incinérer ces stupéfiants et de poursuivre les vendeurs et les consommateurs.

Et de poursuivre : “Le comité de sécurité de la chefferie des Babila-Babombi doit procéder à l’incinération de ces stupéfiants, et poursuivre ceux qui en consomment, vendent et transportent. Aux autorités compétentes et judiciaires du territoire de Mambasa, d’organiser une équipe qui fera le tour dans tous les foyers miniers précités et poursuivre ceux qui ebergent les mineurs”.

Cette situation est constatée dans cette entité, alors que la population est à chaque fois appelée à la vigilance pour faire face aux activismes de rebelles ADF, et leurs supplétifs tout en dénonçant les personnes suspectes.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

RDC-Gouvernement : MLC et alliés garantissent à Judith Tukula leur soutien à l’Assemblée nationale

Kinshasa, 15 avril 2024- Avec à sa tête, Jean Pierre Bemba, le regroupement politique MLC et alliés a exprimé,...

RDC-Gouvernement : “Judith Suminwa veut avoir des personnes avec des idées novatrices qui permettront de passer des discours aux actions concrètes” (Julien Paluku)

Kinshasa, 15 avril 2024- Le regroupement politique Bloc 50 que chapeaute Julien Paluku s'est dit impressionné par la maîtrise...

Guerre du M23 : “Nous n’allons pas abandonner” (Christian Tshiwewe)

Goma, 15 Avril 2024- Alors que les rebelles du M23 soutenus par les Forces de défense du Rwanda (RDF)...

Guerre du M23 : “Nous n’allons pas abandonner” (Christian Tshiwewe)

Goma, 15 Avril 2024: Alors que les rebelles du M23 soutenus par les Forces de défense du Rwanda (RDF)...

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...