Kasaï Central- 8 ans de non paiement au ministère de la formation professionnelle: Les inspecteurs et agents sèchent le travail 

Kananga, 2 juin 2023- Les inspecteurs, cadres et agents de la formation professionnelle et métiers de la province du Kasaï central ont décidé d’arrêter le travail après huit ans de non paiement par le gouvernement national.

Ils l’ont fait savoir à l’issue d’une marche organisée, jeudi 1er juin, en vue d’exprimer leur ras-le-bol face au traitement leur infligé depuis la création de ce ministère par le gouvernement central dans le cadre de la réforme du système éducatif en vue d’avoir une main d’oeuvre qualifiée et capable de booster le développement.

Dans leur mémorandum adressé au Chef de l’État, ces agents rappellent qu’ils n’ont jamais touché au salaire depuis 2016 soutenant que toutes les démarches amorcées n’ont obtenu gain de cause.

“Huit ans de souffrance et de misère, c’est depuis le mois de juillet 2021 que quelques agents et cadres de la FPM Kasaï-Central ont commencé à percevoir leur prime ; arrivé au mois d’octobre une deuxième liste apparaît avec mention liste complémentaire comportant 20 noms fictifs, inconnus à travers toutes nos structures et l’argent rentre à Kinshasa et la destination est obscure”, déplorent-ils.

Ces manifestants sollicitent l’implication personnelle du Chef de l’État en tant que garant du bon fonctionnement des institutions afin de dénicher ce réseau maffieux qui opère au sein de ce ministère et remettre les agents et cadres du Kasaï Central dans leurs droits.

Ils plaident également pour l’amélioration des conditions de travail liées notamment à la mobilité, frais de fonctionnement et par la construction des centres de formation professionnelle.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...