Kinshasa-Maternité de Kintambo : Des torches des téléphones utilisées dans les salles d’accouchement par manque d’électricité

Kinshasa, 15 juin 2023- La maternité de Kintambo, situé en plein coeur de la Capitale Kinshasa fonctionne depuis près d’une semaine sans électricité. Et, en l’absence d’un générateur, les femmes qui accouchent dans cette maternité publique sont soumises à des conditions non tolérable. Des médecins recourent à l’utilisation des torches voire même celles des téléphones pour poser les actes, rapportent Radio Okapi.

D’après notre source, certaines femmes et nouveaux nés trouvent la mort à la suite de cette situation peut acceptable en ce vingt-et-unième siècle.

Des témoignages recueillis sur place par cette Radio onusienne révèlent également d’autres situations catastrophiques telles que le manque d’eau. Il y a aussi l’obligation faite aux patientes de payer aux aides-soignantes de l’argent pour bénéficier du service.

“J’ai accouché à l’hôpital Kitambo par césarienne. Il y a vraiment un problème d’eau et d’électricité. Il faut aller chercher de l’eau en bas, alors que je suis césarisée. Pour qu’on puisse me laver, il faut payer une somme de 10 000 francs, même pour laver le bébé, il faut payer. A la maternité de Kitambo, rien n’est gratuit. D’autres femmes se font césarisées à l’aide de torche par manque d’électricité. Certaines femmes ont perdu leurs bébés. Il n’y a même pas de couveuse pour stabiliser les bébés”, témoigne une malade.

Par ailleurs, un autre fait non négligeable est celle observé par un homme venu accompagner sa femme et obliger de payer mais sans recevoir une preuve de paiement.

“La situation des femmes qui accouchent ici est inacceptable. Ici, quand tu paies ta facture, on ne te donne pas la preuve de payement”, atteste un témoin qui a requis l’anonymat et dont la femme a accouché par césarienne.

Aucun son de cloche opposé n’été rapporté. Radio Okapi affirme avoir tenté, en vain, d’avoir la réaction du médecin directeur de cette maternité.

La rédaction

Les plus vus

Tentative de coup d’État en RDC : “Il est fort regrettable que les services de sécurité aient été nargués” (CENCO)

Kananga, 21 mai 2024- Les Archevêques et Évêques membres de la Conférence Épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont à...

Kinshasa: les usagers de l’avenue Nguma satisfaits de la reprise du trafic

Kinshasa, 21 mai 2024- Les usagers de l’avenue Nguma, dans la commune de Ngaliema, ont exprimé leur satisfaction lundi...

Coup d’Etat déjoué : Le camp de Kabund exige la lumière sur ce “théâtre grotesque”

Kinshasa, 21 mai 2024 - Des réactions continuent de s'enregistrer après la tentative du coup d’Etat et l’attaque de...

RDC : Annulation de l’élection du gouverneur du Kongo central

Kinshasa, 20 mai 2024- L'élection de Grâce Bilolo en qualité du gouverneur de la province du Kongo central a...

Tentative de coup d’Etat déjouée et attaque de la résidence de Kamerhe : les députés nationaux de A/A UNC et A/VK 2018 appellent la...

Kinshasa, 20 mai 2024 - La tentative de coup d’Etat déjouée ainsi que l'attaque de la résidence de Vital...