RDC : “Si on me nomme ministre des finances aujourd’hui, je vais surprendre les congolais en stabilisant de nouveau le taux de change” (Matata Ponyo)

Bunia, 21 juin 2023- Personne n’ignore qu’au-delà de multiples problèmes que traverse la République démocratique du Congo, s’ajoutent ceux liés à l’économie, avec notamment la dépréciation de la devise nationale face aux devises étrangères.

Pour solutionner ce problème de baisse de valeur de la monnaie nationale congolaise, devant la presse en ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, Augustin Matata Ponyo Mapon, président du parti politique Leadership et gouvernance pour le Développement (LGD), a dévoilé qu’il n’y a pas de magies, ni fétiche pour stabiliser le taux de change en RDC. Selon lui, c’est justement un problème de gouvernance.

“J’ai trouvé le taux de change à 890 et je l’ai maintenu à 890 pendant longtemps et il est monté à 900, il est resté à 900 presque pendant cinq ans. Chers amis de la presse, il n’y a pas de magie ni fétiche pour stabiliser le taux de change, le taux de change c’est la jonction entre la demande et l’offre de devise sur le marché de change. S’il ya équilibre entre l’offre et la demande de devise, le taux de change se stabilise. Si on me nomme ministre des finances aujourd’hui je vais surprendre les congolais en stabilisant de nouveau le taux de change c’est le problème de gouvernance”, a dit Matata Ponyo.

Passé de 900 FC à son époque à 2400 FC à ces jours, cette perte sensible de la valeur de la monnaie nationale est aujourd’hui à la base de la hausse de prix des produits de première nécessité sur les marchés du pays. Une situation qui joue négativement sur le panier de la ménagère.

Arrivé en Ituri depuis dimanche 18 juin dernier avec l’objectif notamment de compatir avec les déplacés, l’ancien Premier ministre de la RDC, actuellement président du parti de l’opposition LGD, s’est vu empêcher de se rendre dans certains sites suite au régime actuel de l’état de siège qui n’autorise pas la tenue des activités politiques. Et c’est le mardi 20 juin que Matata Ponyo a quitté Bunia pour la Capitale Kinshasa.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

RDC: La Première Ministre salue les 11 innovations des génies congolais pour booster le Programme d’Actions du Gouvernement

Kinshasa, 24 juin 2024- La Première Ministre Judith Suminwa a procédé, ce lundi 24 juin 2024, à la clôture...

Exetat 2024: Plus de 15.000 candidats prennent part aux épreuves à la province éducationnelle de l’Ituri 1

Bunia, 24 juin 2024- Le lancement de la session ordinaire de la 57è édition des épreuves de l'examen d'Etat...

Exetat : Plus de 25.000 candidats dont 34% de filles participent à la session ordinaire dans la province éducationnelle Kasaï Central 1

Kananga, 24 juin 2024- Le Vice Gouverneur de la province du Kasaï Central a lancé, lundi 24 juin, les...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire lance l’Examen d’Etat dans un contexte particulier

Goma, 24 juin 2024 - Le Gouverneur militaire ad intérim du Nord-Kivu, le Général Major Peter Cirimwami Nkuba a...

UNIKIN : “Réviser et Adapter la Constitution à la psychologie de son peuple, revitalise et protège son système politique” (Pr Esambo et Omeonga)

Kinshasa 24 juin 2024 : La faculté de droit public interne (DPI) de l’Université de Kinshasa Unikin) a organisé...