Nord-Kivu – Processus électoral : Les journalistes appelés à la responsabilité et à la précision dans le traitement des informations

Goma, 22 juin 2023- Les journalistes et responsables des organisations de la société civile du Nord-Kivu ont échangé, mercredi 21 juin 2023, sur le processus électoral en cours en République Démocratique du Congo (RDC).

Cette rencontre s’inscrivait dans le cadre du projet de “renforcement du journalisme professionnel pour une couverture médiatique équitable” (RJPCE), une initiative de l’Union Nationale de la Presse du Congo section du Nord-Kivu.

Pour cette journée, les journalistes et acteurs de la société ont échangé essentiellement sur la gestion des informations en période électorale ; du rôle de la société pour des élections apaisées. Lors de cet atelier d’échange, les professionnels des médias ont été outillés sur les notions de collecte des données sur les émissions journalistes diffusées à travers les médias, sur le processus électoral.

Selon Jacques Vagheni, secrétaire exécutif de l’UNPC Nord-Kivu, cette formation avait une particularité où les journalistes ont été appelés à plus de responsabilité avant toute diffusion ou publication des informations liées aux élections. A l’en croire, les chevaliers de la plume ne devraient pas donner des informations avec ambiguïté, ou avec malveillance.

M.Vagheni estime que les professionnels des médias sont désormais capables de décerner les vrais intérêts des électeurs tout en respectant les droits des candidats et les lois du pays.

“Il était question de déguiser les connaissances et les compétences des journalistes sur la thématique électorale dans le format actuel parce qu’avec les nouvelles règles de jeu qui transparaissent dans la nouvelle loi, il était donc question d’appeler les journalistes à se familiariser à toutes ces informations qui doivent intervenir dans le traitement de l’information qui concerne les élections. Il était question d’appeler les journalistes à plus de responsabilité parce que la période électorale c’est une période des tensions, c’est une période de beaucoup des compétitions, les enjeux sont tellement nombreux à tel point que la cité est toujours sur le point de s’infriter, s’infriter sa cohésion et donc, il faudrait que les médias, que les journalistes aient tout ce qu’ils peuvent écrire ou publier puissent avoir un aspect sur la paix ou la cohésion sociale”, a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : “Nous avons dit aux journalistes qu’il faut qu’ils donnent une information précise, sans ambigüité, une information sans diffamation, sans malveillance, ça veut une information qui ne nuit pas aux candidats, qui ne nuit pas aux électeurs, une information dans laquelle les électeurs se retrouvent par ce qu’ils estiment que leurs intérêts ont été prises en compte et nous estimons que les journalistes sont effectivement capables de décerner les vrais intérêts des électeurs tout en respectant les droits des candidats et les lois du pays”.

A l’occasion, l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) annonce la mise place d’un système de monitoring des médias pour vérifier régulièrement leur contenu de diffusion.

“Nous allons mettre en place un système de monitoring des médias pour vérifier si réellement ce qui est diffusé contribue négativement ou positivement au processus électoral. Je crois que ça va nous permettre de bien contrôler la situation parce que l’UNPC se donne toujours ce rôle de résoudre les problèmes qui peuvent surgir dans les médias en amont, mais aussi en aval, ici, c’est à travers ces instruments d’autorégulation, ces instruments d’éducation de la presse et donc, c’est le travail que nous allons poursuivre”, a renchéri Jacques Vagheni.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...