IXes Jeux de la Francophonie : Le Conseil permanent de la Francophonie maintient le rendez-vous à Kinshasa

 Kinshasa, 23 juin 20z3- Les IXes Jeux de la Francophonie sont maintenus à Kinshasa, Capitale de la République Démocratique du Congo du 28 juillet au 6 août 2023. La 123e session du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) qui s’est tenue, mercredi 21 juin 2023 à Paris, l’a confirmé.

Cette rencontre s’est également penchée sur les préparatifs de ce grand rendez-vous de la jeunesse francophone.

La République Démocratique du Congo y était représentée par Bestine Kazadi, Représentante personnelle du Chef de l’Etat près de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Etait également présent, le Directeur national des Jeux Isidore Kwandja Ngembo qui a exposé sur l’état d’avancement des préparatifs à quelques semaines du coup d’envoi.

Concernant l’hébergement des athlètes et artistes attendus à Kinshasa, Isidore Kwandja a affirmé que les résidences sont prêtes à l’Université de Kinshasa. Il reste, a-t-il expliqué, juste les travaux de réhabilitation de la voirie routière autour des homes ainsi que la literie dans les chambres en cours de dernières touches. Il a également évoqué le site du stade Tata Raphaël remis sur le tapis par les autorités congolaises, comme initialement prévu pour l’hébergement des athlètes.

Au cours des débats qui ont suivi son intervention, plusieurs pays membres de l’OIF, notamment le Cameroun et la Côte d’Ivoire ont exprimé leur soutien à la RDC pour le maintien des Jeux à Kinshasa. Pour sa part, la France a encouragé la RDC à honorer sa promesse.

Il a été recommandé aux autorités congolaises d’achever les infrastructures d’hébergement et des compétitions sportives et culturelles en phase de finition. Il a aussi été question de garantir les conditions de prise en charge de la santé physique et mentale des athlètes, de leur sécurité ainsi que des facilités de leur mobilité du site d’hébergement vers les sites de compétitions sportives et culturelles.

À ce jour, 3.648 athlètes et artistes sont inscrits aux programmes des IXes Jeux de la Francophonie.

Dans son communiqué final, le CPF a noté que “les Etats et gouvernements membres ont pu prendre connaissance de l’état d’avancement des préparatifs des IXes Jeux de la Francophonie. Malgré quelques inquiétudes exprimées quant aux défis qui restent à relever dans les 5 prochaines semaines avant le coup d’envoi des Jeux, ils ont salué les avancées présentées par le Comité national des Jeux de la Francophonie (CNJF) et réitéré leur enthousiasme à soutenir la participation de leurs équipes, sous réserve que les conditions d’accueil soient garanties”

Notons que le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) fait partie des trois instances consacrées par la Charte de la Francophonie avec le Sommet et la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF).

Le CPF est l’instance chargée de la préparation et du suivi du Sommet, sous l’autorité de la Conférence ministérielle. Il est à la fois animateur, coordonnateur et arbitre de l’action de l’Organisation. Présidé par la Secrétaire générale de la Francophonie, il se prononce sur ses propositions et la soutient dans l’exercice de ses fonctions.

La rédaction

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...