Arrestation des opposants accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat : “Vous ne pouvez pas empêcher aux services de sécurité de faire leur travail“ (Patrick Muyaya)

inshasa, 26 juin 2023 : Sur le plateau de TV5 Monde, le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya s’en est pris à l’opposition politique qu’il accuse de miser sur la violence et l’instabilité pour perturber le processus électoral en cours en RD Congo.

Pour le ministre de la communication et médias, l’opposition n’a pas d’offre politique à présenter à la population.

“Lorsque nous percevons dans l’attitude de certains opposants des comportements qui peuvent toucher à la sécurité du territoire, vous ne pouvez pas empêcher aux services de sécurité de faire leur travail. Il n’y a aucune dérive autoritaire lorsqu’il faut faire respecter l’autorité de l’État, il faut savoir que nous avons cette situation difficile à l’Est et d’ailleurs beaucoup pensaient que notre engagement démocratique serait mis de côté parce qu’il faut régler le problème de sécurité à l’Est mais nous sommes déterminés, aujourd’hui il y a des personnes qui pensent malheureusement que par la voie des urnes ils ne pourront pas nous battre en tout cas aujourd’hui nous n’entendons pas leurs idées parce qu’ils n’ont pas de contradictions à nous apporter dans le fonds, ils comptent miser sur la violence pour arrêter subitement le processus électoral et nous faire reculer”, a déclaré le ministre Muyaya.

Et d’ajouter, au sujet des propos du président de la République tenus à Mbuji-Mayi, contre ceux qui trahissent l’intégrité territoriale de la RDC, Patrick Muyaya éclaire : “Le Président de la République a redit la fermeté qui est la sienne et nous comme gouvernement nous allons nous aligner derrière lui pour que personne ne perturbe le processus démocratique que nous voulons consolider, c’est l’occasion d’inviter justement ces opposants à quitter toutes ces subterfuges là et de venir avec des propositions concrètes nous nous faisons la gratuité de l’enseignement, nous faisons la couverture Santé universelle, c’est quoi leurs idées ? Les congolais ont besoin de les entendre sur ces sujets pour voir comment on fait redécoller notre pays”.

Rappelons qu’à Mbuji-Mayi, devant les évêques de l’église catholique, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a dit sa ferme détermination de s’attaquer “sans hésitation, sans remord à tout congolais qui mettrait en danger la sécurité et la stabilité de notre pays”

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...

Grève à la DGRPT: Les agents en colère contre le paiement au taux de 550 FC pour 1 dollar et plus de 27 mois...

Kinshasa, 28 février 2024- les agents et cadres de la direction générale des recettes de la province de la...