Arrestation des opposants accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat : “Vous ne pouvez pas empêcher aux services de sécurité de faire leur travail“ (Patrick Muyaya)

inshasa, 26 juin 2023 : Sur le plateau de TV5 Monde, le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya s’en est pris à l’opposition politique qu’il accuse de miser sur la violence et l’instabilité pour perturber le processus électoral en cours en RD Congo.

Pour le ministre de la communication et médias, l’opposition n’a pas d’offre politique à présenter à la population.

“Lorsque nous percevons dans l’attitude de certains opposants des comportements qui peuvent toucher à la sécurité du territoire, vous ne pouvez pas empêcher aux services de sécurité de faire leur travail. Il n’y a aucune dérive autoritaire lorsqu’il faut faire respecter l’autorité de l’État, il faut savoir que nous avons cette situation difficile à l’Est et d’ailleurs beaucoup pensaient que notre engagement démocratique serait mis de côté parce qu’il faut régler le problème de sécurité à l’Est mais nous sommes déterminés, aujourd’hui il y a des personnes qui pensent malheureusement que par la voie des urnes ils ne pourront pas nous battre en tout cas aujourd’hui nous n’entendons pas leurs idées parce qu’ils n’ont pas de contradictions à nous apporter dans le fonds, ils comptent miser sur la violence pour arrêter subitement le processus électoral et nous faire reculer”, a déclaré le ministre Muyaya.

Et d’ajouter, au sujet des propos du président de la République tenus à Mbuji-Mayi, contre ceux qui trahissent l’intégrité territoriale de la RDC, Patrick Muyaya éclaire : “Le Président de la République a redit la fermeté qui est la sienne et nous comme gouvernement nous allons nous aligner derrière lui pour que personne ne perturbe le processus démocratique que nous voulons consolider, c’est l’occasion d’inviter justement ces opposants à quitter toutes ces subterfuges là et de venir avec des propositions concrètes nous nous faisons la gratuité de l’enseignement, nous faisons la couverture Santé universelle, c’est quoi leurs idées ? Les congolais ont besoin de les entendre sur ces sujets pour voir comment on fait redécoller notre pays”.

Rappelons qu’à Mbuji-Mayi, devant les évêques de l’église catholique, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a dit sa ferme détermination de s’attaquer “sans hésitation, sans remord à tout congolais qui mettrait en danger la sécurité et la stabilité de notre pays”

MAKAMBO Bernetel

Les plus vus

RDC: La Première Ministre salue les 11 innovations des génies congolais pour booster le Programme d’Actions du Gouvernement

Kinshasa, 24 juin 2024- La Première Ministre Judith Suminwa a procédé, ce lundi 24 juin 2024, à la clôture...

Exetat 2024: Plus de 15.000 candidats prennent part aux épreuves à la province éducationnelle de l’Ituri 1

Bunia, 24 juin 2024- Le lancement de la session ordinaire de la 57è édition des épreuves de l'examen d'Etat...

Exetat : Plus de 25.000 candidats dont 34% de filles participent à la session ordinaire dans la province éducationnelle Kasaï Central 1

Kananga, 24 juin 2024- Le Vice Gouverneur de la province du Kasaï Central a lancé, lundi 24 juin, les...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire lance l’Examen d’Etat dans un contexte particulier

Goma, 24 juin 2024 - Le Gouverneur militaire ad intérim du Nord-Kivu, le Général Major Peter Cirimwami Nkuba a...

UNIKIN : “Réviser et Adapter la Constitution à la psychologie de son peuple, revitalise et protège son système politique” (Pr Esambo et Omeonga)

Kinshasa 24 juin 2024 : La faculté de droit public interne (DPI) de l’Université de Kinshasa Unikin) a organisé...