Nord-Kivu : Lancement des épreuves ordinaires de l’EXETAT dans un contexte de guerre

Goma, 26 juin 2023 : Le Gouverneur militaire, le lieutenant-général Ndima Kongba Constant a procédé ce lundi 26 juin, au lancement des épreuves de la session ordinaire de l’examen d’Etat, édition 2023 dans la province du Nord-Kivu.

La cérémonie y relative s’est déroulée à l’Institut de Goma (ISTIGO) en présence de plusieurs autorités scolaires et politiques de la province. Dans son discours, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a précisé que ces épreuves ordinaires se déroulent dans un contexte de guerre et surtout la présence sur le sol congolais des rebelles du M23. Avec toute son équipe, Ndima Kongba Constant dit avoir pris toutes les mesures nécessaires pour sécuriser tous les centres de passation des Examens d’Etat sur toute l’étendue de sa juridiction.

Pour les candidats des zones encore occupées par les rebelles du M23, les autorités ont déplacé leurs centres autour de la ville de Goma et dans le sud du territoire de Lubero.

“L’édition 2023 des Examens d’Etat se passe dans un contexte de guerre nous imposée par le M23. La situation est difficile bien-sûr, mais avec tous les responsables au niveau de l’EPST en province, nous avons pris toutes les dispositions pour ceux qui sont dans les zones encore occupées par l’ennemi de délocaliser ces centres vers Goma et les alentours pour que ça se passe en toute sécurité. Pour les élèves qui se sont retirés vers le Nord, nous les avons aussi récupérer et ils passeront leurs Examens en toute sécurité à Kanyabayonga, à Kirumba, c-à-d en territoire de Lubero. Toutes les précautions ont été prises pour que ça se passe dans la quiétude”, a-t-il précisé.

A l’occasion, l’autorité provinciale a invité les candidats à plus d’assiduité et de ne compter que sur leurs efforts et ne pas se livrer aux actes anti-pédagogiques. Le lieutenant-général Ndima Kongba Constant a, par ailleurs, encouragé les enseignants et encadreurs des candidats pour la bravoure quelles que soient les conditions précaires dans certains coins de la province du Nord-Kivu.

“Chers candidats et candidates, vous êtes à l’honneur ce jour. Les yeux de toute la nation congolaise sont donc braqués sur vous. Car, nous sommes conscients que le développement d’un Congo fort, uni, prospère et émergent auquel nous aspirons tous, ne peut être possible que grâce à vous”, a-t-il insisté.

Et de poursuivre : “je me dois également de reconnaître le travail de dur labeur abattu par les enseignants qui ont assuré la formation de nos chers finalistes durant leurs études, partant du niveau maternel, primaire et secondaire, en dépit des conditions quelque fois précaires dans certains coins de la province. Qu’ils trouvent ici l’expression de nos encouragements”, a-t-il ajouté.

Avec 176 centres d’Examen d’Etat, la province du Nord-Kivu compte 3 provinces éducationnelles. Il s’agit de la province éducationnelle Nord-Kivu 1 (avec 16 665 candidats) dont 771 candidats déplacés ; Nord-Kivu 2 avec 30 413 candidats et Nord-Kivu 3 avec 15 544 candidats, soit un total de 62 622 lauréats.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Sud-kivu : A peine ouverte, l’assemblée provinciale lance la session 2024

Bukavu, 26 février 2024- La nouvelle assemblée provinciale du Sud-kivu a tenue sa première plénière samedi 24 février 2024. Ce,...

Guerre du M23 : le Pape François s’inquiète de l’escalade des violences dans l’Est de la RDC

Bukavu, 26 février 2024- Le Pape François a exprimé ses inquiétudes face à l'escalade des violences dans l'Est de...

RDC : La demande des plaques d’immatriculation des véhicules se fera désormais en ligne (Ministère des finances)

Bukavu, 26 février 2024- Dans un communiqué rendu public dimanche 25 février 2024, le ministère national des finances a...

Namibie : Félix Tshisekedi et Joseph Kabila aux obsèques de l’ex Président Dr Hage Geingob à Windhoek

Kananga, 24 février 2024- Le Chef de l'Etat congolais Félix Tshisekedi a participé ce vendredi 24 février 2024 aux...

Ituri : 3 rebelles ADF capturés à Mambasa

Bunia, 24 février 2024- Trois éléments du groupe rebelle ADF ont été capturés lors d'une patrouille de combat menée...