Élections 2023-Opposition répubcaine: La DYPRO alignera un candidat Président de la République et 450 candidats députés nationaux

Kinshasa, 1 juillet 2023- La Dynamique progressiste révolutionnaire ( DYPRO) va déposer des candidatures à tous les niveaux. L’annonce a été faite ce samedi 1er juillet par son Président Constant Mutamba lors d’une conférence de presse.

A l’en croire, la DYPRO a déjà finalisé l’harmonisation et la consolidation des listes de ses candidats. Elle confirme qu’elle alignera 450 députés nationaux déjà retenus après toilettage sur plus de 1000 candidatures reçues.

“Nous allons aligner un candidat Président de la République, des candidats députés nationaux et provinciaux. La date butoir pour l’opposition républicaine, c’est le mercredi de la semaine prochaine. Nous avons déjà à travers nos mandataires retirés les formulaires dans tous les BRTC”, a-t-il indiqué.

Pour ce qui est de la candidature du président de la République, Constant Mutamba a fait savoir qu’un conclave sera convoqué dans les prochains dans le but de valider le nom de celui-ci.

Saluant la démarche de la Commission électorale nationale indépendante ( CENI) de rencontrer les leaders politiques, l’opposition républicaine réaffirme sa position de voir la tenue des élections dans le délai constitutionnel.

“L’opposition républicaine encourage ce sens d’ouverture de la Commission électorale nationale indépendante, parce que nous voulons des élections inclusives (…) Nous tenons à l’organisation des élections dans le délai constitutionnel. Quels que soient les subterfuges et les consultations qui sont opérées, pour nous , pas de glissement, dépasser le 20 décembre 2023, nous allons nous prendre en charge et donnerons un mot d’ordre clair à la population congolaise”, a-t-il poursuivi.

A environ 5 mois des élections en République démocratique du Congo ( RDC), Denis Kadima, président de la centrale a entamé des échanges avec les leaders de l’opposition sur le processus électoral.

Le 30 juin, le numéro 1 de cet organe d’appui à la démocratie a reçu Martin Fayulu, Matata Ponyo, Delly Sessanga et le repentant de Moïse Katumbi. À l’issue de cet entretien, ces opposants ont réaffirmé leur exigence de voir le fichier électoral à nouveau audité par un cabinet internationale indépendant et réputé.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...