Élections 2023-Opposition répubcaine: La DYPRO alignera un candidat Président de la République et 450 candidats députés nationaux

Kinshasa, 1 juillet 2023- La Dynamique progressiste révolutionnaire ( DYPRO) va déposer des candidatures à tous les niveaux. L’annonce a été faite ce samedi 1er juillet par son Président Constant Mutamba lors d’une conférence de presse.

A l’en croire, la DYPRO a déjà finalisé l’harmonisation et la consolidation des listes de ses candidats. Elle confirme qu’elle alignera 450 députés nationaux déjà retenus après toilettage sur plus de 1000 candidatures reçues.

“Nous allons aligner un candidat Président de la République, des candidats députés nationaux et provinciaux. La date butoir pour l’opposition républicaine, c’est le mercredi de la semaine prochaine. Nous avons déjà à travers nos mandataires retirés les formulaires dans tous les BRTC”, a-t-il indiqué.

Pour ce qui est de la candidature du président de la République, Constant Mutamba a fait savoir qu’un conclave sera convoqué dans les prochains dans le but de valider le nom de celui-ci.

Saluant la démarche de la Commission électorale nationale indépendante ( CENI) de rencontrer les leaders politiques, l’opposition républicaine réaffirme sa position de voir la tenue des élections dans le délai constitutionnel.

“L’opposition républicaine encourage ce sens d’ouverture de la Commission électorale nationale indépendante, parce que nous voulons des élections inclusives (…) Nous tenons à l’organisation des élections dans le délai constitutionnel. Quels que soient les subterfuges et les consultations qui sont opérées, pour nous , pas de glissement, dépasser le 20 décembre 2023, nous allons nous prendre en charge et donnerons un mot d’ordre clair à la population congolaise”, a-t-il poursuivi.

A environ 5 mois des élections en République démocratique du Congo ( RDC), Denis Kadima, président de la centrale a entamé des échanges avec les leaders de l’opposition sur le processus électoral.

Le 30 juin, le numéro 1 de cet organe d’appui à la démocratie a reçu Martin Fayulu, Matata Ponyo, Delly Sessanga et le repentant de Moïse Katumbi. À l’issue de cet entretien, ces opposants ont réaffirmé leur exigence de voir le fichier électoral à nouveau audité par un cabinet internationale indépendant et réputé.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Foot – Europa league : Cédric Bakambu ouvre son compte but avec Réal Betis

Kinshasa, 23 février 2024- Un bon début pour l’international congolais, Cédric Bakambu avec son nouveau club Réal Betis. Il...

Ituri : Un professionnel de média abattu par un élément incontrôlé des FARDC

Bunia, 23 février 2023- Un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a tiré à...

CAN 2029 en RDC: L’ambition de Félix Tshisekedi

Kinshasa, 23 Février 2024 - Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a, au cours d'un briefing presse, jeudi...

Foot : Félix Tshisekedi rassure du come-back de Luvumbu à l’As V. club

Kinshasa, 23 février 2024- Après résiliation du contrat avec son club au Rwanda pour avoir célébré son but en...

Arrestation du journaliste Bujakera : “Notre justice est malade, je crois qu’il est un peu victime de ça” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 22 février 2024- Lors du briefing presse, jeudi 22 février, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a réagi...