Lutte contre des ADF à Beni : différents acteurs réfléchissent sur les causes du blocage de la victoire sur l’ennemi

Kinshasa, 1er juillet 2023- Le Forum de paix, une organisation oeuvrant en ville de Beni, au Nord-Kivu, a, à l’occasion de la célébration, vendredi 30 juin, du 63e anniversaire de l’indépendance de la RDC, organisé une table ronde. Cette dernière a été une occasion pour différentes autorités et plusieurs leaders communautaires de la région de Beni, d’analyser les voies et moyens de sorties de certaines situations malveillantes qui s’enregistrent encore dans la région.

Ensembles, les participants ont identifié les éléments qui divisent encore les différentes couches pour parvenir à un résultat éscompté dans la recherche de la paix à Beni.

Maître Justin Matete du Forum de paix a  indiqué que les résultats obtenus aideront non seulement à faire connaître des problèmes de Beni, mais aussi y proposer des solutions dans un rapport qui a été élaboré à la fin de cette activité.

Présent à cette activité, le lieutenant colonel Mak Hazukay, porte-parole des opérations conjointes Fardc-UPDF, a saisi cette occasion pour appeler les différents acteurs, dont la population, la Monusco, les services de sécurité dont les militaires FARDC et UPDF à parler un même langage dans la traque pour arriver à mettre fin à la menace ADF, devenue régionale.

“(…) Il n’y a aucune puissance au monde jusqu’aujourd’hui qui a déjà vaincu le terrorisme, ce travail-là, nous ne disons pas que c’est compliqué mais nous pouvons y arriver grâce à la collaboration avec tout le monde. C’est pourquoi nous saisissons cette opportunité pour saluer le partenariat avec nos frères d’armes, nos frères de l’UPDF parce que l’ADF est une menace sous régionale,….et que nous devons travailler ensemble, les autorités qui ont voulu qu’on travaille ensemble avec les partenaires ont aussi pensé aux infrastructures parce qu’on ne peut pas parler de la sécurité sans parler des infrastructures» a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : “C’est une opportunité pour faire passer le message que nous devons travailler ensemble sans recourir aux préjugés, sans indexer personne, il n’y a pas d’acteurs d’un côté et de spectateurs de l’autre. Le message de la coordination des opérations conjointes c’est de dire à l’opinion que dans cette forêt, il n’y a pas de compétition entre les forces qui sont engagées à combattre l’ennemi» a déclaré le lieutenant Colonel Mak Hazukay.

Sous l’initiative de cette organisation non gouvernementale, les différents acteurs de paix (FARDC ; MONUSCO, UPDF, PNC, ANR et Les leaders communautaires, Ndlr) ont paufiné des stratégies qui renforcent la collaboration entr’eux afin que la contribution de chacun impacte positivement sur les opérations militaires contre le terrorisme.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...

RDC : Pollution de la rivière Tele par des sujets chinois accusés d’exploitation illégale de l’or au Bas-Uélé 

Kinshasa, 04 mars 2024- La rivière Tele qui constitue la frontière entre la province du Bas-Uélé et celle de...

Kinshasa : Ngobila ordonne la destruction des deux constructions anarchiques à Ngaliema et Kintambo

Kinshasa, 4 mars 2024- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a procédé à la destruction et...

Dossier Okende : Ordre donné au Procureur d’interpeller tous ceux qui distillent des “commérages autour des conclusions” de la justice

Kinshasa, 4 mars 2024- Le procureur général près la Cour de cassation vient d'instruire au procureur général près le...