RDC : “Pour l’émancipation du Congo, chacun doit faire ce qu’il peut faire et laisser les autres continuer” (Apôtre Roland Dalo)

Kinshasa, 1er juillet 2023- Les rideaux de 3 jours de jeûne et prière pour la nation congolaise organisés par l’église Centre missionnaire Philadelphie (CMP) sont tombés vendredi 30 juin à l’Esplanade du Palais du peuple, à Kinshasa. Le pasteur visionnaire de cette église, Roland Dalo a soutenu à travers son exhortation que l’émancipation du Congo nécessite à ce que chacun puisse jouer sa partition et laisser la place aux autres.

Ce programme de prière en faveur de la RDC a été placé sous le thème : “Pour l’amour de Sion, je ne me tairai point” et avec comme objectif de “Confier la nation entre les mains du Seigneur et prier pour l’unité et la paix sur tout le territoire RD-congolais”.

Démarré le 28 juin au Temple de l’Eglise CMP dans la commune de la Gombe, la clôture a coïncidé avec le 63ème anniversaire de l’indépendance de la RDC.

Ce fut l’occasion pour les Chrétiens de tous bords d’implorer Dieu en faveur de la nation. Des milliers des fidèles reunis à l’Esplanade du Palais du peuple ont été conduit sous d’intenses moments de prières par pasteur Ken Luamba, pasteur titulaire de CMP Gombe et coordonnateur de toutes les extension Philadelphie dans le monde, après une prière d’ouverture faite par la pasteur Charly Kasunda.

Prenant la parole pour un moment d’exhortation, l’Apôtre Roland Dalo, visionnaire des Eglises Philadelphie, a axé son message sur les “5 incontournables et impératifs pour l’émancipation du Nation”. Dans sa prédication, l’Apôtre DALO a fait savoir qu’aucune nation ne peut postuler à une émancipation sans Dieu, les hommes, la foi, le temps et le sacrifice. Pour le prédicateur du jour, El “Shadaï” est l’initiateur de toute émancipation de par ses trois vertus : sa toute-puissance, sa souveraineté et son influence sur le temps et les événements. Toutefois, a nuancé l’Apôtre, le Dieu de la Bible, être spirituel, passe toujours par des êtres physiques pour accomplir ses desseins. “Sans les hommes, quelques fois, Dieu ne peut rien faire”, a-t-il déclaré. A ce niveau, l’homme de Dieu a conscientisé les Congolais à dire non au vol et à la corruption car, a-t-il poursuivi, “Dieu est au ciel, il se cherche un homme sur terre pour accomplir sa volonté”.

Sur la foi, l’Apôtre Roland DALO a insisté sur le fait que l’avenir de la RDC est étroitement lié à la foi des dirigeants. “Si vous tremblez, à quoi bon ?”, a-t-il interrogé les autorités du pays. A l’en croire, ceux qui dirigent le Congo ont besoin de foi pour émanciper la nation.

Cependant, a expliqué le visionnaire des Eglises Philadelphie, il faut du temps pour atteindre cette stature. “Pour l’émancipation du Congo, chacun doit faire ce qu’il peut faire et laisser les autres continuer”, a-t-il conseillé prenant comme illustration l’histoire du peuple d’Israël qui, bien que délivré par Moïse, a vu la terre promise sous la conduite de Moïse et a atteint son apogée sous le règne du Roi Salomon. “Tout ne se fait pas d’un coup”, a-t-il rappelé, tout en appelant les autorités actuelles à jouer leur partition.

En conclusion de son message, Roland DALO a souligné qu’aucune émancipation n’est possible sans sacrifice. “Désirer l’émancipation est une bonne chose mais il implique une perte pour l’oppresseur. Ce dernier ne permettra pas que l’émancipation arrive facilement. Nous devons donc nous battre dans la prière et nous battre tout court. Nos forces armées doivent être fortes. L’oppresseur utilisera tous les moyens pour nous arrêter mais il ne pourra”, a déclaré l’Apôtre DALO. Et de prophétiser : “Ils ont fait le maximum : retarder le plan de Dieu mais ils ne pourront jamais avorter ce plan. Il est temps que la RDC fasse peur. Que les FARDC fassent trembler. Nous avons été faibles, nous ne le serons pas éternellement. Le grand Congo est en train de se réveiller. Nous sommes dans un tournant historique”.

La rédaction

Les plus vus

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...

Grève à la DGRPT: Les agents en colère contre le paiement au taux de 550 FC pour 1 dollar et plus de 27 mois...

Kinshasa, 28 février 2024- les agents et cadres de la direction générale des recettes de la province de la...