Ituri: L’armée met la main sur un chef milicien Mai-mai à Mambasa

Bunia, 03 juillet 2023- Un chef milicien, nommé Lilembo Jean Robert Alias Indochine du groupe Mai-mai qui sème la terreur et désolation au territoire de Mambasa en province de l’Ituri a été capturé par les forces armées de la république démocratique du congo.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte parole de l’armée en Ituri qui livre la nouvelle à Dépêche.cd fait savoir que ce dernier a été arrêté dimanche 02 juillet 2023 aux environs de 11 heures au village Bafwabete, dans le groupement ayant le même nom en chefferie de Bandaka, au territoire de Mambasa.

“Suite à la vigilance, les forces armées ont mis la main sur ce monsieur, qui est d’ailleurs dans un état d’abattement très avancés puisqu’il y’a deux semaines les forces armées étaient en contact avec ses troupes au niveau de Mambasa, où ce monsieur a été blessé par balle, dans sa fuite devant le rouleau compresseur des FARDC. Il s’est retrouvé seul où ses lieutenants ont pris la poudre d’escampette devant le feu de l’armée et c’est ce 02 juillet que les forces armées dans une opération de poursuite mixte entre FARDC et PNC appuyé par l’auditorat, voilà nous avons mis la main sur ce monsieur”, a-t-il avancé.

Blessé de son état, cet originaire du secteur Yauku en chefferie de Isangi en province de la Tshopo a été acheminé à Niania pour des soins médicaux.

Pendant ce temps, le porte parole de l’armée félicite la population pour avoir dénoncé le plan de l’ennemi. Il encourage cette dernière de continuer à collaborer avec l’armée, de soutenir son armée et avoir confiance à son armée.

Denis MUNGURIEK AN

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...