Foot : Fabrice Ngoma traduit en justice par Al Hilal

Kinshasa, 05 juillet 2023 : Le torchon brûle entre le club d’Al Hilal Omdurman du Soudan et 3 de ses joueurs dont le congolais Fabrice Ngoma. L’ancien sociétaire de l’AS V.Club de Kinshasa est impliqué dans cette réserve émise par le géant soudanais à la FIFA contre la procédure de résiliation du contrat non respecté par ses joueurs.

Il s’agit du gambien Lamine Jarjou, du Ghanéen Ibrahim Imoro et du congolais Fabrice Ngoma.

Selon la direction du club soudanais, leurs demandes de quitter le club n’ont pas été acceptées. Dans ce sens, le champion soudanais leur accuse de vouloir quitter le club sans un accord officiel.

Le club entraîné par le franco-congolais Jean Florent Ibenge affirme aussi que ces athlètes veulent rompre leur contrat sans suivre les procédures légales du contrat.

Plusieurs sources proches du joueur renseignent que l’international congolais, âgé de 29 ans, a écrit une lettre demandant la résiliation de son contrat avec le club soudanais d’Al Hilal en raison des troubles politiques au Soudan.

Une tentative sans suite favorable car le club soudanais d’Al Hilal ne lui a pas donné de lettre pour lui permettre de rompre son contrat de deux ans restant au-delà d’écrire.

Se trouvant actuellement dans la ville de Dar-es-Salam, l’ancien de Raja Casablanca est en pourparlers avec deux clubs phares de la Tanzanie dont Simba SC et Young Africans SC.

Rappelons que l’ancien joueur de MK a signé un contrat de trois saisons avec Al Hilal SC au début de l’année 2023 en provenance d’al Fahayheel SC du Koweït.

Roland MAKIESE

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...