Kinshasa – Affaire des présumés kidnappeurs : Un procès en flagrance s’ouvre ce 5 juillet à l’esplanade du ministère de l’intérieur

Kinshasa, 05 juillet 2023- Le dossier des présumés kidnappeurs, arrêtés et présentés à la pressé lundi 3 juillet à Kinshasa, a été renvoyé à l’audience publique ce mercredi 05 juillet à l’esplanade du bâtiment abritant le ministère de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières.

Cette affaire a pris une autre tournure après les identifications des détenus le mardi 04 juillet par le Tribunal, essentiellement composés des présumés kidnappeurs.

Le ministère public informe avoir pris cette décision pour permettre aux prévenus d’être assistés par leur défense.

Quant à ce, plusieurs fautes ont été retenues contre ces malfaiteurs dont : Association des malfaiteurs ; Enlèvement des personnes ; Assassinats ; Vols avec violences.

De leur côté, les avocats de la partie civile sont dans l’impasse de voir les sanctions exemplaires qui seront portées contre ces personnes et invitent par ailleurs la population d’assister massivement à l’audience de ce mercredi.

Signalons que ces présumés criminels arrêtés dans la capitale kinoise sont jugés en procédure de flagrance par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe.

Pour rappel, (27) bandits, dont six (6) filles et quatre (4) policiers, ont été présentés, lundi 03 juillet, à Kinshasa, au Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières.

Roland MAKIESE

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...