RDC : “Si j’étais dictateur, ceux qui disent cela ne seraient pas ici au Congo” (Tshisekedi)

Kinshasa, 09 juillet 2023 : Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a répondu à plusieurs questions des congolais au cours d’un programme télévisé diffusé samedi 8 juillet à la RTNC.

Qualifié de “dictateur” par ses opposants, le président congolais n’ose pas y croire.

“Si j’étais dictateur, ceux qui disent cela ne seraient pas ici au Congo… Je sais que je ne peux jamais devenir dictateur, je déteste la dictature, je suis un démocrate rompu”, a déclaré Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat congolais affirme avoir amélioré les conditions salariales des fonctionnaires de l’Etat.

“Aujourd’hui le fonctionnaire qui va à la retraite n’a plus à s’inquiéter pour son devenir, il y a une rente qui est prévue pour cela”, s’est réjoui celui que les congolais appellent Fatshi.

Au sujet de sa promesse d’aller s’installer au Nord-Kivu pour suivre de près la situation sécuritaire, Félix Tshisekedi brandit les nouvelles technologies de la information et de la communication.

“En tant que commandant suprême, je le rends compte que je n’ai pas besoin de m’installer à Goma pour que les choses marchent… Grâce à la technologie et à nos nouvelles acquisitions, je peux de mon QG suivre en temps réel des combats sur le terrain”, a révélé le président Tshisekedi.

Il est considéré comme l’homme qui a beaucoup promis aux congolais depuis ses premiers jours au Palais de la nation. Certes, Félix Tshisekedi veut tenir parole, et “lui-même connait très bien ses réalisations”. Ses réponses aux questions des congolais renforcent cette hypothèse, et nous y reviendrons étape par étape.

La Rédaction

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...