RDC  : “La main tendue de la CENI au Président Joseph Kabila est une main en détresse” (Serge Kadima du PPRD)

Kinshasa, 10 juillet 2023- Le président de la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI) a lancé une invitation à l’ancien président de la République, Joseph Kabila, dans le cadre de ses consultations avec les leaders politiques de l’opposition.

Au Front Commun pour le Congo (FCC), l’on continue de mal digérer cette invitation adressée à son autorité morale.

Après Ferdinand Kambere, c’est le tour de Serge Kadima Luabeya, cadre du PPRD et ancien président de la Ligue des jeunes de cet ancien parti présidentiel.

A l’en croire, cette démarche de la CENI vise à mendier la legimitité qu’il peine à obtenir depuis sa désignation à la tête de cette institution d’appui à la démocratie en charge des élections en RDC.

“Il importe donc de retenir que l’aura politique dont jouit le président de la République honoraire, Joseph Kabila Kabange, est d’une luminosité à laquelle tout le monde, y compris le président de la CENI, veut se frotter pour se donner bonne conscience. Selon toute vraisemblance, la main tendue de la CENI au Président Joseph KABILA, est une main en détresse qui, sans honte ni vergogne, vient désespérément mendier une certaine légitimation en vue de crédibiliser et colmater un processus électoral au bord de l’implosion. La CENI cherche par tous les moyens, y compris les plus tordus, une légitimité qu’elle n’a jamais pu obtenir”, a-t-il écrit dans une communication.

Et d’ajouter : “nous sommes en 2003, au nom de l’unification du pays, Joseph Kabila avec la plénitude de l’imperium, a accepté de partager son pouvoir et son prestige présidentiels, dans une formule inédite de 1+4 ; en 2007, il tend la main à JP Bemba pour l’intérêt de la Patrie ; en 2013, les concertations nationales sont organisées et permettent d’éviter une implosion programmée par certaines officines tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays ; le 31 décembre 2016, de nouvelles concertations aboutissent à l’accord dit de la Saint Sylvestre pour fédérer toutes les parties prenantes en vue des élections sans heurts, lesquelles ont abouti à l’alternance pacifique à la tête de l’État saluée par tous”.

Une illustration qui pour lui, démontre comment Joseph Kabila Kabange a marqué les annales de ce pays, notamment par sa légendaire ouverture d’esprit et le respect de la parole donnée, devenus denrées rares si pas introuvables depuis son départ à la tête du pays.

La Rédaction

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...