RDC : Mbusa Nyamwisi et JP Bemba annoncés à Goma pour une rencontre avec Uhuru Kenyatta

Goma, 11 juillet 2023 : Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la défense nationale et des Anciens combattants, et le Ministre d’Etat en charge de l’intégration régionale sont attendus la journée de ce mardi 11 juillet dans la ville touristique de Goma, à l’Est de la RDC.

Jean-Pierre Bemba Gombo et Antipas Mbusa Nyamwisi vont rencontrer Uhuru Kenyatta, ancien Président du Kenya et facilitateur des accords de Luanda et Nairobi. Ceux-ci vont échanger essentiellement sur la mission de la force régionale de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et du pré-cantonnement des rebelles du M23, actifs depuis plus d’une année dans la province du Nord-Kivu.

Selon Eddy Mukiranya, Président du conseil politique du RCD-KML en ville de Goma, il sera question de rappeler également les questions ayant primé la diplomatie actuelle de la RDC. Pour lui, le Président de la République peut déjà espérer à un retour de la paix, avec surtout l’avènement de Mbusa Nyamwisi et Bemba Gombo.

A haute voix, Eddy Mukiranya estime que c’est la paix qui va cimenter même le processus électoral en cours au pays.

“Antipas Mbusa Nyamwisi arrive pour jouer un rôle bien précis en cette période décisive pour le Gouvernement de mettre fin aux actes de vandalisme imposés aux peuples qui ont choisi la partie orientale de la RDC comme leur patrie, et qui suite à des intérêts mesquins et individuels des personnes sans foi, leur sécurité est menacée. Le rétablissement de la Paix que le Ministre d’État et Ministre de l’intégration Régionale M’zee Antipas Mbusa Nyamwisi a reçu comme mission du Chef de l’État et Président de la République Félix Tshisekedi, dans l’équipe du Gouvernement Jean-Michel Sama Lukonde de faire de la paix en RDC une priorité ; et faciliter par une diplomatie agissante cette paix, denrée qui va cimenter même les élections en cours de préparation”, a-t-il martelé.

Pour rappel, Kinshasa a été catégorique depuis la résurgence du M23 soutenu par la RDF dans les territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi. Le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi ne veut pas négocier avec le mouvement rebelle. Celui-ci souhaite le cantonnement des rebelles. Grâce à la diplomatie, l’on assiste à un calme sur la ligne de front.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Kinshasa – Infrastructures : L’hôtel de ville annonce la fermeture de l’avenue Kasa-vubu dès ce samedi

Kinshasa 23 février 2024- A partir de ce samedi 24 février, le tronçon de l'avenue Kasa-vubu entre les avenues...

Musique: Fally ipupa réitère son engagement comme ambassadeur de l’UNICEF en RDC

Kinshasa, 23 février 2034- L’artiste musicien congolais Fally ipupa a réitéré son engagement pour 2 ans comme ambassadeur du...

Foot – Europa league : Cédric Bakambu ouvre son compteur but avec Réal Betis

Kinshasa, 23 février 2024- Un bon début pour l’international congolais, Cédric Bakambu avec son nouveau club Réal Betis. Il...

Ituri : Un professionnel de média abattu par un élément incontrôlé des FARDC

Bunia, 23 février 2023- Un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a tiré à...

CAN 2029 en RDC: L’ambition de Félix Tshisekedi

Kinshasa, 23 Février 2024 - Le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a, au cours d'un briefing presse, jeudi...