ESU : “Des facultés de droit non viables seront fermées au terme d’une mission d’évaluation” (Muhindo Nzangi)

Kinshasa, 17 juillet 2023 : Le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi annonce la fermeture des facultés de droit non viables à travers la République démocratique du Congo (RDC).

Il l’a dit en ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu où il séjourne depuis la semaine dernière. A l’en croire, cette décision sera effective à l’issue d’une mission d’évaluation.

“Au terme de cette mission, des facultés de droit non viables seront fermées à travers la RDC. L’Etat congolais n’a pas besoin de 2 millions de juristes par an” a-t-il laissé entendre.

Cette rencontre a été aussi marquée par la remise des jeeps 4×4 aux professeurs émérites et ordinaires de cette partie du pays. Bien avant, ce sont des professeurs de la province du Nord-Kivu qui avaient aussi bénéficié des jeeps.

Il convient de rappeler que l’année académique dernière, plusieurs facultés de médecine sur l’ensemble du territoire ont été également fermées pour non viabilité.

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...