RDC – Enquête sur l’assassinat de Chérubin Okende : A Kinshasa, Moïse Katumbi poursuit ses échanges avec des diplomates

Kinshasa, 18 juillet 2023- Arrivé à Kinshasa depuis dimanche 16 juillet, le président national du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi multiplie des rencontres en vue d’aboutir à la vérité sur l’assassinat de Chérubin Okende, porte-parole de son parti et député national.

Sur place, il a déjà pris contact avec des diplomates, notamment ce mardi avec les ambassadeurs des Etats-Unis, de France, du Royaume Uni et du Canada.

Le chairman avait également échangé lundi, avec l’ambassadeur de l’Union Européenne, Jean-Marc Châtaigner.

L’opposant Katumbi avait promis une enquête indépendante de son parti, pour connaître les assassins et commanditaires de cet acte tant déploré.

Nous sommes d’accord que le gouvernement doit respecter son engagement d’enquêter sur sa mort urgemment et dans la transparence”, a dit Lucy Tamlyn, ambassadeur des USA en RDC après son entretien avec l’opposant Katumbi.

De son côté, Alyson King, ambassadeur du Royaume Uni a souligné “l’importance d’une enquête transparente et approfondie qui traduira les auteurs de ce crime en justice”.

Signalons que le corps de Chérubin Okende est gardé à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire. Le tout premier suspect de son assassinat est déjà entre la main de la justice.

Le gouvernement a annoncé une enquête pluridisciplinaire avec des pays étrangers pour traquer les assassins et commanditaires de cet acte odieux et tant déploré.

Makambo Bernetel

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...