RDC – Surchauffe du taux de change : Le paiement des impôts en francs congolais parmi les nouvelles mesures

Kinshasa, 18 juillet 2023 : Face à l’instabilité du taux de change en République démocratique du Congo (RDC) depuis quelques semaines, le gouvernement a pris un certain nombre des mesures pour pouvoir contenir cette situation.

Lundi 17 juillet devant la presse, Nicolas Kazadi, ministre des Finances a relevé que le paiement des impôts en franc congolais constitue l’une des mesures notamment pour accroître l’utilité du franc congolais comparé au dollar américain.

“Lorsque vous avez des impôts à payer, vous allez devoir apporter vos devises, les vendre au système bancaire pour avoir le franc congolais qui vont venir dans les caisses du Trésor. Alors en le faisant, vous allez accroître la demande des francs congolais et vous allez mettre vos devises sur le marché de change. C’est un élément qui va venir consolider et qui est conforme à la logique”, a-t-il expliqué lors du briefing co-anime avec son collègue de la Communication et médias.

Et d’ajouter, “Au delà de ça, nous travaillons déjà en étroite collaboration avec la Banque centrale pour surveiller la qualité des dépenses publiques. D’abord, nous allons renforcer le suivi du plan de trésorerie… Dans cette trésorerie nous allons particulièrement veiller à ce que les dépenses soient évitées ou limitées au strict minimum”.

L’autre mesure, a-t-il ajouté, c’est l’intervention depuis la semaine dernière sur le marché de change de la Banque centrale qui dispose des réserves importantes

Vous constaterez que depuis la fin de ce week-end, il y a déjà un début de retournement de la situation qui a été permis par les interventions de la Banque centrale. Ces interventions vont se poursuivre dans les jours qui viennent pour rétablir la situation, d’abord stopper l’hémorragie et revenir à la situation avant cette surchauffe”, a-t-il renchéri.

A en croire le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, ces mesures qui vont s’accélérer à partir de ce mardi 18 juillet, visent à réduire la demande des devises et à accentuer la demande des francs congolais.

S’agissant des paiements effectués par le Trésor public, il a rassuré que « nous allons toujours réguler la partie qui est payée en devise et en franc congolais sur le marché intérieur de manière à éviter le déséquilibre trop rapide ou trop prononcé. Parce que nous savons que nous restons une économie dollarisée, donc nous allons continuer à utiliser les deux monnaies, mais en veillant à éviter toute forme de déséquilibre en faveur ou en défaveur d’une de deux monnaies ».

Riel LUKOMBO

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...