RDC : Rubens Mikindo révolté après la nomination d’un “non originaire” à la tête du secteur de Wanyanga

Goma, 20 juillet 2023 : L’ancien Ministre d’Etat en charge des hydrocarbures et notable du Nord-Kivu, Rubens Mikindo désapprouve la nomination de Petro Limbisa Alpha à la tête du secteur de Wanyanga, situé en territoire de Walikale, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Devant la presse de Goma, ce cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) regrette comment le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’intérieur a nommé un “non originaire” dans le secteur de Wanyanga. Très révolté, Rubens Mikindo estime que le patron de l’intérieur n’a pas tenu compte des recommandations et propositions de la population locale.

“Je suis un enfant de Walikale, et quand cet arrêté est sorti, tout le monde a le regard sur moi. Je n’ai pas été associé à la nomination de la personne qui se trouve sur l’arrêté du VPM. Nous sommes en démocratie, il n’y a pas de contradiction. C’est effectivement ça la beauté de la démocratie. Ce n’est pas parce que le VPM est de l’UDPS que nous n’avons pas le droit de nous exprimer et dire que nous ne sommes pas d’accord avec ça. Je suis vêtu de la démocratie et quand il y a quelque chose qui ne va pas, je parle. C’est une façon de demander à la hiérarchie de s’impliquer dans ce qui a été fait pour qu’il y ait révisitation de l’arrêté le plus tôt possible. Il y a des gens de mauvaise foi qui ont boutiqué cet arrêté et qui voulaient suer mon nom”, a-t-il précisé.

Et de poursuivre : “Je crois que s’il était nommé comme administrateur, ça ne poserait pas beaucoup des problèmes, les gens pouvaient toujours contester mais pour le secteur, la politique de l’UDPS actuellement ou du régime actuel c’est de placer les enfants du terroir à la tête de ses terres et quand c’est quelqu’un qui n’est pas de Wanyanga, même moi je suis révolté”, poursuit-il.

Rubens Mikindo pour la révisitation de l’arrêté

En colère, l’ancien Ministre des hydrocarbures appelle le VPM de l’intérieur, Peter Kazadi et le Secrétaire Général de l’UDPS à la révisitation de l’arrêté portant nomination des chefs de secteurs.

“Je ne suis ni de loin et de près sur la proposition de la personne qui se retrouve aujourd’hui dans l’arrêté du VPM au poste du chef de secteur de Wanyanga. J’ai parlé avec le VPM hier et le secrétaire général Augustin Kabuya, ils m’ont rassuré que cet arrêté sera revisité parce que la personne qui a été nommée à la tête du secteur de Wanyanga ne peut même pas mettre les pieds là bas. Je ne le vois pas arriver à Kashebere, à Ombo ou ailleurs“, prévient-il.

Dans un arrêté ministériel rendu public mercredi 19 juillet 2023, le Vice-premier, Ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi, a nommé les nouveaux chefs de secteurs sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Le patron de l’intérieur a motivé sa décision de nommer ces nouveaux chefs de secteurs par le souci de renforcer l’autorité de l’Etat dans ces entités et booster, selon lui, le développement de ces dernières.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...