RDC: Le mouvement citoyen “Lucha” se vide avec la traversée de ses grands gabarits dans des formations politiques

Kinshasa, 26 juillet 2023- Le Mouvement citoyen “Lutte pour le changement” (LUCHA) se vide mesquinement de ses grands gabarits et militants de taille. Ceux-ci se positionnent désormais dans des familles politiques de l’opposition tout comme de l’Union sacrée de la nation, considérée actuellement comme la majorité présidentielle.

Après Kartumwa Bin Sankara, Espoir Ngalukiye et Kambere Muyisi dit Lumumba ont quitté officiellement le mouvement pro-democratie et choisissent le parti de Moïse Katumbi.

Dans un point de presse animé, mardi 25 juillet 2023, les deux, désormais ex militants de la Lucha considèrent le chairman Katumbi, comme la solution aux problèmes des congolais.

Engagés depuis plusieurs années dans la non violence, Espoir Ngalukiye et Kambere Muyisi croient beaucoup à l’idéologie de Katumbi. Pour eux, il est difficile de soutenir les acteurs politiques ayant cédé les territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi aux rebelles du M23, dans la province du Nord-Kivu.

Cependant, Kambere Muyisi précise que leur départ ne signifie pas la fin du mouvement. A l’en croire, les actions citoyennes vont se poursuivre avec tous les citoyens souhaitant le changement.

La Lucha ne sera jamais un parti politique. La Lucha restera un mouvement citoyen et tout le monde voudra faire la politique n’a qu’à partir. Nous nous sommes engagés de faire la politique. Nous devons apporter la vraie solution aux problèmes de la communauté. Et donc, la Lucha c’est un état d’esprit. Ce ne sont pas seulement les jeunes qu’on voit dans la rue qui sont militants de la Lucha, il y a également toute personne qui veut le changement”, a indiqué Kambere Muyisa dit Lumumba.

Espoir Ngalukiye pour une transition sans Tshisekedi ?

Alors que la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) n’est pas rassurante dans l’organisation des élections en décembre 2023, Espoir Ngalukiye donne déjà un au-revoir au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi. A l’occasion, il dit avoir déposé même sa candidature à la législation nationale dans la circonscription de Goma. Déterminé à rafler un siège, M. Ngalukiye veut apporter un nouveau vent à l’Assemblée nationale.

S’il n’y a pas élections, la transition sans Tshisekedi est la bienvenue. Félix Tshisekedi est une déception totale du combat de l’UDPS et son père”, a-t-il précisé.

Et de poursuivre : “on doit rester au bureau de vote et nous allons le faire après les élections. Nous allons sensibiliser la population pour qu’elle veille de telle sorte que la CENI donne le résultat réel. Nous allons essayer d’apporter un nouveau vent au sein de l’assemblée nationale. Nous devons être là pour protéger les droits de la population.Je ne serai pas un député qui va se plaindre quand il est devant la population et quand il est à l’Assemblée nationale, il répond aux intérêts des autorités morales”, insiste-t-il.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Exetat 2024: La publication des résultats débute le 24 juillet

Kinshasa, 20 juillet 2024 - C’est le mercredi 24 juillet prochain que va débuter la publication des résultats de...

RDC: Acacia Bandubola appelée à sévir contre la spoliation du patrimoine foncier de la SNCC

Kinshasa, 19 juillet 2024- La société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) fait face à la spoliation...

Education – Revue annuelle des performances : Le député André Kongolo s’engage à porter les recommandations de la sous-divison de Kasa-Vubu à l’Assemblée provinciale

Kinshasa, 19 juillet 2024 - Ouvertes jeudi 18 juillet, les assises de la Revue annuelle des performances (RAP) ont...

Kinshasa : Grogne des vendeuses des pagnes au beach Ngobila

Kinshasa, 19 juillet 2024- Les vendeuses des pagnes au beach Ngobila en colère à cause de la fermeture du...

RDC : Le gouvernement “a besoin de plus des recettes” pour financer la relance du PDL 145 territoires (CCE)

Kinshasa, 19 juillet 2024- Réunis autour de la Première ministre, jeudi 18 juillet, les membres du comité de conjoncture...