Nord-Kivu: Un militaire rwandais abattu à Nyiragongo

Goma, 27 juillet 2023- Des échanges des tirs ont été attendus l’avant midi de jeudi 27 juillet courant au village Rutagra, situé en groupement Buvira, dans le territoire de Nyiragongo, au nord de la ville de Goma (RDC).

Selon la société civile forces vives de Nyiragongo, il s’est agi d’un échange des tirs entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des militaires de force de défense du Rwanda ( RDF), tous commis à la frontière de part et d’autre.

Cet échange des tirs a eu lieu autour de 10 heures locales, après qu’un militaire congolais ait tiré sur un élément de la RDF. Ce dernier est accusé, selon la société civile, d’avoir violé des limites à la frontière rwando-congolaise, dans le territoire de Nyiragongo.

L’incident s’est passé précisément entre les bornes de démarcation 13 et 14 où des militaires rwandais voulaient faciliter certains fraudeurs appelés communiquement “Chora-Chora” vers la partie congolaise.

“La société civile du territoire de Nyiragongo alerte l’opinion tant nationale qu’internationale sur l’incident sécuritaire qui vient de se produire toute à l’heure à la frontière RDC-Rwanda, précisément entre les bornes de démarcation 13 et 14 où les militaires RDF voulaient faire traverser certains fraudeurs communément appelés CHORA-CHORA vers la RdCongo. A la protection de l’intégrité du territoire National, un vaillant soldat FARDC a empêché ces derniers de traverser. Habitués dans la violation des limites tracées depuis l’époque coloniale, un militaire de l’armée rwandaise a voulu forcer passage à leur sujet. Ce qui a poussé le vaillant soldat à défendre sans hésitation la souveraineté de son pays en tirant sur l’envahisseur Rwandais. Pour effacer ces traces, les compagnons de ce fameux militaire tué ont réagi expressément pour tirer le corps de leur côté enfin que les traces soient effacé”, a laissé attendre Mambo Kawaya Président de la société civile.

Pour l’instant, les Forces armées de la RDC n’ont pas communiqué sur l’incident. Cependant, le calme est revenu en début d’après-midi dans la zone, renchéri notre source.

Signalons que les relations diplomatiques et économiques sont tendues entre la République Démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda depuis la résurgence du M23 dans les territoires de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi.

Kinshasa appuyé par le rappuyé par le rapport des experts des Nations-Unies accuse la RDF et Kagame de soutenir le mouvement du M23 pour déstabiliser la province du Nord-Kivu. Malgré les conclusions de Luanda et Nairobi, les rebelles continuent d’occuper plusieurs villages dans cette partie de la RDC.

Magloire TSONGO

Les plus vus

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...

RDC : Pollution de la rivière Tele par des sujets chinois accusés d’exploitation illégale de l’or au Bas-Uélé 

Kinshasa, 04 mars 2024- La rivière Tele qui constitue la frontière entre la province du Bas-Uélé et celle de...

Kinshasa : Ngobila ordonne la destruction des deux constructions anarchiques à Ngaliema et Kintambo

Kinshasa, 4 mars 2024- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a procédé à la destruction et...

Dossier Okende : Ordre donné au Procureur d’interpeller tous ceux qui distillent des “commérages autour des conclusions” de la justice

Kinshasa, 4 mars 2024- Le procureur général près la Cour de cassation vient d'instruire au procureur général près le...