RDC – Affaire arrestation d’Aimable Nkurunziza : Le PMVS écrit à l’AG de l’ANR pour la relaxation de ce ressortissant “Munyamulenge”

Kinshasa, 27 juillet 2023- Le programme multisectoriel de vulgarisation et de sensibilisation (PMVS) a saisi l’Administrateur général de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), tout en réservant une copie au Chef de l’État, afin d’exiger la libération d’Aimable Nkurunziza. Ce dernier est un ressortissant de la communauté « Banyamulenge », qui d’après le PMVS, a été arrêté et détenu de manière injuste dans les locaux de l’ANR.

Ce faisait, dans une correspondance adressée à l’AG de l’ANR, cette structure citoyenne estime que ce service ferait preuve de contribution à la restauration de la confiance et de la stabilité et de l’unité dans la région.

“Cher Administrateur, en le libérant, vous allez démontrer un engagement envers la justice et la protection des droits de l’homme, ainsi, vous donnerez un puissant exemple et contribuerez à la restauration de la confiance, de la stabilité et de l’unité dans la région. Si non, pouvez-vous nous permettre de dire que la chasse aux tutsis par les services sous couvert de la guerre à l’Est ne joue pas en faveur de la bonne image des institutions que vous diriger?”, écrit Ludovic Kalengayi, coordonnateur du PMVS.

À l’en croire, Aimable Nkurunziza est un homme connu notamment pour son engagement indéfectible envers l’amélioration des conditions de vie de la communauté et ses contributions exceptionnelles au développement des milieux ruraux dans le Sud-Kivu.

“Père de 4 enfants, notre frère Aimable, comme le prénom l’indique : est aimable et sommes témoins de ses contributions inestimables à la consolidation de la paix”, souligne-t-il.

Pour le PMVS, ce dernier paie les frais malgré ses contributions importantes à la paix et au développement et est devenu malheureusement la cible d’accusations fausses, de pures inventions car, « Tutsi ».

Par la même occasion, le PMVS demande aux Nations Unies de faire preuve de prudence et de diligence lorsqu’elles rendent compte des conflits dans les zones déjà touchées par les troubles.

Pour eux, il est crucial de veiller à ce que les rapports etablis soient basés sur des informations fiables et vérifiées, en évitant les sources aux motivations biaisées.

En privilégiant l’exactitude et l’impartialité, les Nations Unies peuvent jouer un rôle essentiel dans la promotion de la paix et de la justice dans les régions touchées par les conflits.

“Mais quand leurs experts s’abreuvent aux sources des ennemis, par exemple les Mai-Mai dans le cas présent, qu’attendez-vous qu’ils vous disent sur les banyamulenge ? J’espère sincèrement que ces demandes seront prises en compte, car elles visent à remédier à l’injustice grave entourant la détention de Monsieur Aimable et à couvrer en faveur d’une société plus juste et harmonieuse. Je vous remercie de votre attention et de votre promptitude pour sauver une vie et mettre fin à une injustice. La discrimination détruit”, conclut-il.

La Rédaction

Les plus vus

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...

Sud-kivu-Retrait de la Monusco : La base de Bunyakiri léguée aux FARDC

Bukavu, le 19 avril 2024- La Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a procédé ce vendredi...

Humiliation du cardinal Ambongo: Les laïcs des confessions religieuses interpellent le gouvernement

Kalemie le 19 avril 2024- La coalition citoyenne des laïcs œucumeniques de toutes les confessions religieuses, mouvements citoyens, organisations...

Succession des pluies à Kinshasa : Des habitants de Kintambo crient au secours

Kinshasa, le 19 avril 2024- Les pluies qui se sont succédées à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts matériels dans...