Afrique : Kinshasa et Luanda pour une coopération économique

Goma, 01 août 2023- La ville province de Kinshasa abrite depuis lundi 31 juillet, la première édition du Forum économique RDC-Angola. C’est le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde qui a procédé à l’ouverture des activités de ce grand rendez-vous économique.

Organisée par le ministère de l’économie nationale de la RDC, en partenariat avec celui de l’Angola, cette édition est centrée sur la thématique « Partenariat économique pour croissance partagée ».
A l’hôtel Pullman de la capitale congolaise, ce Forum économique va poser des bases pour une coopération économique solide et émergente pour le bien-être des peuples congolais et Angolais.

Kinshasa pour la relance de l’économie !

Depuis l’avènement d’un nouveau Gouvernement, la République Démocratique du Congo veille sur la possibilité d’établir une coopération bilatérale et économique durable pour faire bénéficier les ressources communes aux congolais.

Selon Jean-Michel Sama Lukonde, les assises mettent en évidence l’importance de la coopération économique entre les deux pays telle qu’exprimée par les deux Présidents Félix Tshisekedi et Joao Lourenço, respectivement de la RDC et de l’Angola lors de leur récente rencontre à Luanda.

“Ce forum tire ses origines de souches ancestrales du royaume du Kongo et de l’empire Lunda, contenant les espaces actuellement occupés par la République Démocratique du Congo et la République d’Angola, marque la volonté de nos deux chefs d’États et traduit l’expression de deux peuples à vivre ensemble. Il consolide ainsi la coopération bilatérale entra-africain nourrissant les perspectives d’un bien-être collectif. Il va à coup sûr œuvrer pour l’émergence d’un partenariat mutuel bénéfique dans une Afrique en quête de son identité. Quoique séparée par une frontière terrestre et maritime, longue de 1511 kilomètres qui s’étalent sur cinq provinces congolaises, à savoir le Kongo central, le Kwango, le Kasaï, le Kasaï central et le Lualaba. Nous sommes un seul et un même peuple”, a déclaré Sama Lukonde.

Pour le Chef du Gouvernement, la RDC et l’Angola possèdent des ressources naturelles abondantes, notamment des minéraux tels que le diamant, le cuivre, le pétrole, de la faune et de la flore riche en biodiversité, des terres arables et des ressources halieutiques qui constituent une base économique solide pour un développement durable.

Par ailleurs, le Premier Ministre estime que ce forum économique est une grande opportunité au projet intégrateur grand Inga, la relance de l’économie Angolaise par la fourniture de l’énergie électrique, tel que formulée par la République d’Angola à travers une lettre d’intention d’achat de 5000 mégawatts.

Pendant deux jours, soit du 31 au 1er août 2023, les experts et entrepreneurs de deux pays vont développer et réfléchir sur plusieurs sous thèmes notamment la coopération économique entre la RDC et l’Angola, les opportunités d’affaires et les investissements, la circulation des biens et des personnes, sans oublier des questions de sécurité aux frontières communes.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC-Erreurs matérielles : 19 députés nationaux réhabilités par la Cour constitutionnelle

Kinshasa, 22 avril 2024- 19 députés nationaux invalidés par la cour constitutionnelle ont été réhabilités, par la Cour constitutionnelle,...

RDC: La SOCODA plaide pour la protection des artistes musiciens et de leurs œuvres auprès de la Première ministre

Bunia, 22 avril 2024- Le président de la Société Congolaise de Droits d'auteurs et des Droits voisins ( SOCODA...

Linafoot – play-offs : Maniema Union prend la tête du classement

Kinshasa, 22 Avril 2024 - L'AS Maniema devient le nouveau leader au classement provisoire du championnat national. C'est grâce...

Primature : Auprès de Judith Suminwa, l’ANTPC plaide pour qu’une loi sur le statut de l’artiste soit votée au parlement

Kinshasa, 22 avril 2024 : La première ministre Judith Suminwa a reçu, ce lundi 22 avril, une délégation des...

RDC: Manque des données statistiques : le cabinet d’étude Target comble le vide avec une vingtaine d’études menée en 2023

Kinshasa, 22 avril 2024- Dans l’optique de contribuer au manque de données statistiques en République démocratique du Congo (RDC),...