RDC: CALCC, organisations et acteurs de la Société civile et mouvements citoyens haussent le ton contre l’intolérance politique

Beni, 02 août 2023- Laïcs Catholiques, organisations et acteurs de la Société civile, mouvements citoyens de la République Démocratique du Congo, (RDC) dénoncent dans une déclaration rendue publique, mercredi 02 août, la violation sous toutes ses formes “comme du jamais connue, dans les périodes antérieures aux processus électoraux au pays”. Dans ce document dont une copie est parvenue à Dépêche.cd, ces structures citent l’attentat à l’intégrité physique de Delly Sesanga, avec son cortège à Kananga, le samedi 29 juillet dernier, ainsi que l’incendie du dépôt de la CENI à Bukavu.

Alors qu’il y a des reculs graves dans la protection des personnes et de leurs biens, le pouvoir est dans l’autosatisfaction en présentant des avancées fictives, pendant que le peuple vit dans une psychose totale. Ces structures citent des enlèvements, l’assassinat de Chérubin Okende, des poursuites judiciaires contre des opposants dont Matata Ponyo.

Selon ce document, ces signaux précurseurs des mauvais augures sont à prendre au sérieux dans un contexte sécuritaire qui va de mal en pis. Ces structures regrettent qu’à moins de 5 mois des échéances électorales, le climat politique et social est délétère.

“L’avenir que tous voulait radieux s’assombrit le jour le jour. Le déni du respect de l’homme et de la liberté d’expression en va même jusqu’à dénigrer les hommes d’église à qui on refuserait de s’exprimer sur la souffrance de la population. Cas du récent ping-pong après les dénonciations de la léthargie sociale et politique lors de la 60ème assemblée plénière de la CENCO, qui a eu sa réponse à Mbuji-Mayi, de la part du chef de l’État”, lit-on dans ce document.

Ces structures invitent la population à se lever pour que la justice, le droit, la vérité, le bonheur du peuple soient des idéaux qui guident la gouvernance sociale et politique. Ces structures rappellent que dans un état qui se revendique de droit, la sécurisation de la population au-delà d’un droit à revendiquer, est plus une valeur Républicaine à exiger par tous les moyens légaux.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

RDC : Le gouvernement Suminwa bientôt en séminaire de renforcement des capacités

Kinshasa, 17 juin 2024 : Lors de la toute première réunion du Conseil des ministres, autour du Chef de...

RDC: Reconduit au gouvernement, Guy Loando et la nouvelle notabilité de la Tshuapa témoignent une gratitude sincère envers Félix Tshisekedi 

Kinshasa 15 juin 2024- La ville-province de Kinshasa a résonné des échanges passionnés entre Guy Loando, Ministre d’Etat, Ministre...

RDC : Les Sénateurs appelés à choisir entre la majorité parlementaire ou l’opposition avant ce mercredi

Kinshasa, 17 juin 2024 : Avant l'adoption du règlement intérieur et de l'élection du bureau définitif, le bureau d'âge...

Kasaï Central : Un député provincial sollicite la délocalisation du cimetière de Kananga

Kananga, 17 juin 2024- Le député provincial Pierre Sosthene Kambidi a, au cours d'une plénière tenue vendredi 14 juin,...

Kasaï Central : Des poursuites judiciaires recommandées contre l’ancien Gouverneur John Kabeya après une mission d’enquête à la DGRKAC

Kananga, 17 juin 2024- L'Assemblée provinciale du Kasaï Central a résolu de mettre en accusation l'ancien Gouverneur John Kabeya...