Kinshasa : “Le rapport d’audit à lui seul peut amener M. Kadima devant un juge” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 04 août 2023 : L’opposant congolais Martin Fayulu continue de contester le rapport d’audit de la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI) qu’il qualifie de torchon et de planification de fraude électorale en faveur de Félix Tshisekedi.

“Le soi-disant rapport d’audit des amis de M. Kadima est un torchon à jeter dans la poubelle. Il ne contient aucun élément probant en termes d’audit. A lui seul, il est suffisant pour justifier la présence de M. Kadima devant un juge”.

A ce tweet partagé sur le réseau social, le patron de l’Ecidé a ajouté une chronique d’une fraude électorale en sept (7) épisodes.

“En effet, la CENI a publié l’appel d’offre de l’audit le 9 mai et elle l’a clôturé le 11 mai. Le bureau de la CENI s’est réuni le 13 mai pour examiner les 200 dossiers de candidature reçus dans l’espace de 48 heures, avant de sélectionner l’équipe d’audit. Le 15 mai à 14H30′, la CENI a communiqué les noms de 5 experts retenus et à 15H30′, il y a eu réunion des experts dont une Sud-africaine et un Malawite”, a-t-il souligné.

“Le calendrier mentionne que le 16 et le 17 mai, les experts ont rencontré certaines parties prenantes. Cela veut tout simplement dire que l’examen du fichier s’est fait pendant trois jours (18, 19 et 20 mai), car les conclusions ont été présentées le 21 mai à l’hôtel Béatrice. En d’autres termes, les 5 experts n’ont eu que 3 jours seulement pour examiner les éléments suivants : le cadre juridique et réglementaire; la logistique et les kits d’identification; l’analyse des données collectées; l’analyse de la population électorale; la sécurité des serveurs et des données; et tant d’autres éléments de contrôle. Nulle part dans le rapport, on donne le chiffre initial d’enrôlés”, a-t-il poursuivi dans cette chronique.

“Personne de sensée ne peut accepter qu’un travail sérieux ait été fait en un temps aussi court”, pouvons-nous lire.

Rappelons que les élections sont prévues le 20 décembre 2023.

Marie-Thérèse KABUYA

Les plus vus

RDC: La Première Ministre salue les 11 innovations des génies congolais pour booster le Programme d’Actions du Gouvernement

Kinshasa, 24 juin 2024- La Première Ministre Judith Suminwa a procédé, ce lundi 24 juin 2024, à la clôture...

Exetat 2024: Plus de 15.000 candidats prennent part aux épreuves à la province éducationnelle de l’Ituri 1

Bunia, 24 juin 2024- Le lancement de la session ordinaire de la 57è édition des épreuves de l'examen d'Etat...

Exetat : Plus de 25.000 candidats dont 34% de filles participent à la session ordinaire dans la province éducationnelle Kasaï Central 1

Kananga, 24 juin 2024- Le Vice Gouverneur de la province du Kasaï Central a lancé, lundi 24 juin, les...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire lance l’Examen d’Etat dans un contexte particulier

Goma, 24 juin 2024 - Le Gouverneur militaire ad intérim du Nord-Kivu, le Général Major Peter Cirimwami Nkuba a...

UNIKIN : “Réviser et Adapter la Constitution à la psychologie de son peuple, revitalise et protège son système politique” (Pr Esambo et Omeonga)

Kinshasa 24 juin 2024 : La faculté de droit public interne (DPI) de l’Université de Kinshasa Unikin) a organisé...